Qui sont les grands groupes qui gèrent les EHPAD ?

Même en temps d’austérité budgétaire, le financement de la dépendance reste une priorité nationale. Les catastrophes de la canicule de 2003 demeurent un très mauvais souvenir et ont provoqué toute une série de mesures sur la prise en charge de la perte d’autonomie pour les personnes âgées.

La Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA) a été créée en 2004 pour soutenir financièrement les personnes de troisièmes âges dépendants, les départements subventionnent par régions les desseins. Mais, le secteur public a ses limites, et pour parer à l’urgence a fait appel au secteur privé. C’est ainsi que se sont formés au fil des années des grands groupes spécialisés dans les maisons de retraites médicalisées (le groupe DVD, ORPEA, Medica, Le Noble Age, etc). La dépendance est devenue un des secteurs les plus aidés. Il existe une multitude d’aides mises à disposition des établissements privés commerciaux spécialisés dans l’hébergement pour EHPAD. Le coût annuel de la dépendance est évalué dans les 25 milliards d’euros.

Les groupes qui gèrent ces EHPAD reçoivent des subventions pour leurs travaux d’investissement en EHPAD et de rénovation de la part de la CNSA et des conseils généraux. Le financement global des établissements accordé par la CNSA est évalué à 7 milliards d’euros par an. Néanmoins, difficile d’acquérir la somme véridique attribuée par ces deux entités aux EHPAD privés lucratifs. Les EHPAD peuvent aussi obtenir des fonds européens et bénéficier pour leurs travaux d’une TVA à taux réduit à 5,5%. En contrepartie des contributions, les établissements doivent avoir un certain nombre de lits médicalisés ainsi que certaines conditions qu’il faut à tout prix respecté. Les groupes privés qui gèrent ces EHPAD bénéficient donc d’un cadre idéal. Le domaine est en pleine effervescence. Les groupements se créent, fusionnent, le marché est en période de renforcement. Tant que la collectivité investira gracieusement dans la dépendance, les groupes privés qui administrent les EHPAD ont de beaux jours devant eux.

Sidebar