Fiche métier : le conducteur de camion au Canada

Le conducteur de camion est un métier qui comprend plusieurs activités qui regroupent non seulement la conduite d’un camion, mais également le fait de pouvoir effectuer des opérations de manutention (chargement, déchargement, branchement), de service à la clientèle et quelques fois de petites opérations de maintenance sur les véhicules.

Comme l’indique Patrice Ouimet, président de Transport Écono Nord, « le conducteur de camion est tout simplement l’élément indispensable de la chaîne logistique qui se doit de représenter sa compagnie de transport à la perfection. »

Le transport routier est un secteur d’activité très important au Canada, non seulement pour notre économie, mais également du fait des immenses distances qu’il faut couvrir afin d’acheminer les marchandises dans les grandes villes ou bien dans les régions rurales plus éloignées.

Le métier de conducteur de camion représente, selon Service Canada, des perspectives d’emploi acceptable (données du mois d’août 2014).

Qu’il s’agisse de transport sur petites, moyennes ou longues distances, le transport national ou international, ou bien de transport LTL de marchandise, de messagerie, vrac ou de transport de charges complètes, le conducteur de camion n’a que l’embarras du choix pour trouver l’activité qui correspond à ses envies.

Tâches et responsabilités du conducteur de camion

Voici ce que peut être une journée type d’un conducteur de camion et la liste, non exhaustive, des tâches et responsabilités qui lui incombent :

  • Le transport des marchandises d’un point A à un point B ;
  • Les opérations de manutention (chargement et déchargement, branchement des équipements, etc.)
  • Le respect des horaires, de la réglementation et des consignes de chargement et de livraison
  • La vérification de la conformité des équipements et du véhicule (pneu, frein, phares, équipement de sécurité, etc.)
  • Le contrôle de la sureté et la sécurité de la marchandise
  • Les opérations de réparation d’urgence sur le véhicule
  • L’obtention de toute la documentation nécessaire au transport et à la livraison de la marchandise (licences, documents de douane, etc.)

Le conducteur de camion est comme un capitaine de navire : c’est le seul maître à bord ! On ne le précisera jamais assez, mais il est responsable de son chargement (si les marchandises sont bien arrimées, si elles sont conformes aux documents, si l’équipement est adapté au transport des produits) et de l’état de son véhicule. Le conducteur de camion peut tout à fait refuser un chargement s’il estime que celui-ci, ou l’état de son camion, n’est pas conforme et met en danger la sécurité des biens et des personnes.

Formation pour devenir conducteur de camion

Bien sûr, l’obtention d’un permis de conduire classe 1 est une condition obligatoire pour l’exercice du métier de conducteur de camion. D’autres permis seront exigés suivant le type de camion conduit, les équipements particuliers utilisés et le secteur d’emploi.

Suivant le type de marchandise transportée, il faut également des certificats particuliers par exemple le certificat en « transport de matières dangereuses ».

Bien qu’aucun diplôme ne soit nécessaire pour exercer le métier de conduction de camion, on recommande l’obtention d’un DEP « transport par camion ».

Connaissances additionnelles

Il faut également que le conducteur de camion ait certaines aptitudes afin de pratiquer cette profession dans les meilleures conditions :

  • Connaissance de la langue anglaise
  • Sens de l’orientation (encore que ce point ne soit plus vraiment d’actualité grâce aux nombreux systèmes GPS)
  • Sens de l’organisation (planification des voyages en fonction des aléas éventuels et des obligations légales telles que le temps de conduite et la vitesse autorisée)
  • Autonomie
  • Sens des responsabilités
  • Sens du contact

Des secteurs d’emploi variés pour le conducteur de camion

Le conducteur de camion peut exercer sa profession dans différents secteurs d’emploi :

  • Entreprises de transport
  • Entreprises de construction ou de travaux publics
  • Entreprises d’exploitation de ressources (compagnies forestières, pétrolières, etc.)
  • Entreprises de distribution et manufacturière
  • Organismes publics (armée, etc.)
  • Travailleurs autonomes

Dans cet article, l'emploi du masculin pour désigner la fonction du conducteur de camion n’a d’autres fins que celle d’alléger le texte.

Sidebar