Investir dans une résidence étudiante

Le logement classique n’est pas le seul à être compatible avec les dispositifs de défiscalisation. Vous pouvez aussi opter pour des résidences dédiées aux seniors ou aux étudiants. La rentabilité est souvent intéressante. 

Les réductions d’impôts incitent les contribuables 

Ceux qui ont quelques économies à investir optent généralement pour des logements traditionnels comme une maison ou un appartement, mais le marché est beaucoup plus vaste. En effet, votre investissement dans une résidence étudiante apporte une rentabilité très appréciable puisque la demande est forte tous les ans. L’État souhaite favoriser la construction de bâtisses pour ces jeunes adultes, les réductions d’impôts incitent ainsi les consommateurs à rejoindre ce projet.

Un contrat de 9 ans pour cet investissement en résidence 

Par rapport à un appartement classique dont vous établissez un bail pendant trois ans, avec une résidence étudiante, vous êtes persuadé de louer votre studio au prix le plus fort. La demande est tellement élevée que le rendement annuel moyen atteint les sommets. De plus, vous passez par une société qui s’occupe de l’ensemble de la gestion que ce soit les réparations ou les loyers. Vous devez toutefois vous engager pendant neuf ans et, à la fin de ce contrat, plusieurs possibilités sont envisageables : 

  • Le bien est récupéré pour vos propres besoins
  • Le studio est revendu 
  • Le logement est laissé en location

Réduire les impôts grâce à ce dispositif

Toutefois, vous ne pourrez plus bénéficier de cet avantage fiscal qui est de 11 % par rapport au prix d’achat. Généralement, ce dernier n’est pas très élevé puisque la surface habitable est petite. C’est un bon moyen pour optimiser votre investissement tout en réduisant vos impôts. Ce dispositif est donc destiné aux foyers qui doivent payer des taxes tous les ans à l’État, mais ce sont surtout les contribuables qui déboursent plus de 2000 euros qui sont visés. 

Sidebar