le Cloud Computing ! Quezaco ce barbare ?

L'informatique, une belle image colorées en 16 millions de couleurs ou un mirage incolore  ?

 Le “Cloud” (nuage) aussi appelé “Cloud Computing”, “informatique en nuage” ou “infonuagique” est l'action de stocker ses données informatiques et logiciels sur des serveurs distants gérés par une entreprise spécialisée dans ce service. C'est comme si le disque dur de votre ordinateur se trouvait hors de chez vous ou de votre entreprise et que votre accès à ce disque serait autorisé par une simple (et parfois compliquée) connexion internet.

Les AVANTAGES : 1
La mutualisation des serveurs distants permet de réduire les coûts des services informatiques des entreprises avec une sécurité et une évolution grandissante (en théorie).

INFORMATIQUE et LIBERTE / MYTHES et LEGENDES

Les POINTS NEGATIFS : 6

1 – Le concept du “zéro papier” que l'informatique nous a fait croire au début des années 80 est un mythe absolu. La consommation de papier (et la destruction de l'environnement) n'a jamais été aussi forte. L'informatique a créé de nouveaux documents que l'on ne cesse d'imprimer “pour les lire à tête reposée”. Ce qui semble incroyable, c'est que près de 20% de ces impressions ne sont jamais lues par leurs auteurs !

2 – L'incroyable évolution des moyens de communication (téléphone, fax, gsm, visio conférence, mails, sms…) n'a en rien réduit les déplacements des terriens (nouvel impact sur l'environnement). On n'a jamais autant voyagé, en particulier par avion.

3 – Le commerce électronique et les achats en ligne, bien qu'il n'aient par eux-même aucune incidence (très faible) sur l'empreinte carbone (l'acheteur ne se déplace pas) en revanche, il se fait livrer à domicile par un camion. Hausse du commerce en ligne = nouvel impact environnemental. Bien assis dans mon canapé, ma tablette pollue autant qu'une vieille mobylette.

4 – Informatique, audiovisuel grand public et augmentation des télécommunications génèrent une hausse de 1% par an de notre consommation électrique (nouvel impact environnemental). Ce budget de téléphone, internet… (qui n'existait pas auparavant) représente 7% du budget des ménages Français ! Ces 7% on été rognés sur les frais d'alimentation ( – 15% dans la restauration traditionnelle, + 10% dans les commerces de restauration rapides) et accessoirement l'habillement.

5 – Fabriquer un ordinateur c'est 2% de produits et 98% de déchets. Jeter un vieil ordinateur, c'est 90% de déchets perdus. Utiliser un ordinateur, c'est de la consommation électrique. Acheter un ordinateur dont les pièces voyagent dans le monde entier, c'est du transport et de la pollution. (nouvel impact environnemental).

6 – L'informatique en nuage (et ses serveurs) dont la progression est de 15% par an, consomme à elle seule plus de 20% du CO2 du secteur informatique. Les data centers (qui gèrent nos connexions internet et archivent vos (nos) données) sont aujourd'hui d'énormes consommateurs d'électricité.

AUTRES PROBLEMES

– La sécurisation et la confidentialité de données sensibles stockées à distance.
– Les problèmes juridiques en cas de perte de données.
– Les problèmes d'assurances.
– Les problèmes d'accès en cas de panne.
Et j'ajouterais les problèmes liés au piratage, attentats, accidents ou catastrophe naturelles.

DVDCENTER

 

Sidebar