Bien choisir sa fenêtre

Bien choisir ses fenêtres, c’est déterminer le budget que l’on souhaite y consacrer et identifier les critères qui vous permettront de comparer et évaluer les différentes options. Plusieurs paramètres rentrent en compte : les matériaux, l’isolation, les types d’ouverture mais aussi les aides fiscales disponibles. L’impact environnemental des fenêtres est également un critère à prendre en compte si vous êtes sensible à la thématique écologique. Alors déterminez vos priorités!

Que l’on habite une maison construite au début du siècle dernier, ou que l’on habite un appartement flambant neuf l’achat de fenêtre ne se fera pas sur les mêmes critères.

Maison neuve ? Toutes les configurations sont possibles, pourvu que l’on prévoit leur emplacement dès l’ébauche du plan.

Maison ancienne ? Il est possible de poser des fenêtres en rénovation partielle à condition que le dormant de la vieille menuiserie soit encore en bon état. Dans le cas contraire, il faudra faire une rénovation totale et remplacer toute la menuiserie.

Une bonne connaissance de la maison, de sa disposition, vous permettra de choisir avec efficacité la fenêtre qui vous permettra d’atténuer les faiblesses structurelles et géographiques de votre maison.

  • La maison est située aux abords d’un axe routier bruyant ? Optez pour une isolation phonique renforcée.
  • Une maison ombragée qui ne reçoit le soleil qu’en pleine journée ? Misez sur une isolation thermique performante et des profilés affinés pour plus d’apports de lumière.
  • Une maison trop facilement accessible ? Optez pour une fenêtre anti-effraction.
  • Un bien immobilier à valoriser ? Repensez votre décoration avec des nouvelles menuiseries. Des vitrages performants apporteront également une plus-value appréciable.

Définissez vos priorités !

  •  L’isolation ? Indispensable pour la partie nord de la France, la meilleure isolation est obtenue avec une fenêtre en bois. Les progrès technologiques de ces dernières années ont permis aux fenêtres PVC et alu d’atteindre d’excellentes performances thermiques.
  • L’environnement ? Le PVC est recyclable à 100%. En vérifiant l’origine du bois pour vos fenêtres et optant pour des essences éco-certifiées, vous veillez à sa préservation et son exploitation durable. Aujourd’hui, l’aluminium se recycle aussi très bien.
    Au delà des matériaux utilisés, il s’agit donc de vous assurer que le fabricant de votre fenêtre respecte

    Définissez vos priorités et choisissez la fenêtre qui vous correspond

    l’environnement lors du processus de fabrication notamment. Des certificats ISO justifient d’une démarche éco-citoyenne, alors renseignez vous et demandez lui quels sont ses actions concrètes en faveur de la planète.

  • La déco ? Le PVC et l’alu autorisent toutes les formes, même les plus extravagantes. Pour une déco axée sur la couleur, l’aluminium et le bois permettent de choisir entre de nombreuses teintes par des techniques de thermolaquage et laquage. Par le plaxage de leurs  profilés, certains fabricants proposent aussi des plusieurs couleurs pour le PVC .
  • La facilité d’entretien ? Le PVC et l’aluminium s’entretiennent très facilement et des techniques existent pour les milieux particulièrement agressifs (l’air salin de bord de mer par exemple). L’entretien des menuiseries bois est plus contraignant mais il peut être facilité grâce à des opérations spécifiques qui favorisent une meilleur tenue dans le temps.
  • Le prix ? Si le PVC présente un excellent rapport qualité prix, l’alu et le bois ont tous deux leurs avantages. Il s’agit avant tout de définir les caractéristiques prioritaires que l’on souhaite retrouver dans une fenêtre, le PVC, le bois ou l’aluminium pourront selon les cas avoir votre préférence.
Sidebar