Comment procéder au ragréage extérieur ?

Il peut arriver que le sol d’une maison soit déformé par certaines irrégularités. Des bosses et des creux peuvent ainsi se former et le rendre rugueux. Dans ces conditions, il est impossible d’installer un revêtement à titre décoratif. Il faut d’abord lisser le sol à l’aide d’un mortier, et faire disparaître toutes les aspérités. Dans le cas où ce nivellement concerne un sol qui se trouve à l’extérieur de la maison, on parle alors de ragréage extérieur. Cette technique comprend certaines particularités. Voyons d’un peu plus près comment procéder au ragréage extérieur.

Le ragréage extérieur pour corriger les irrégularités d’un sol

Le ragréage extérieur peut se faire sur une terrasse, une allée… ou tout sol situé dans la partie extérieur de la maison, et qui présente des irrégularités. Si vous voulez que le revêtement que vous allez installer tienne bien, vous devez d’abord avec un sol lisse. Pour procéder au ragréage extérieur, on verse sur le sol du mortier autolissant. Dès que ce produit est apposé, une couverture toute lisse se crée au niveau du sol. Mais, il faut noter que la pose d’une substance pour ragréage ne convient que dans la mesure où les irrégularités n’excèdent pas 20, voir 30 mm. Dans le cas contraire, il faudra effectuer le coulage d’une chappe. Si sous hésitez encore, sachez que vous pouvez suivre les nombreuses vidéos qui en parlent sur internet.

Caractéristiques du ragréage extérieur

Le ragréage extérieur nécessite de pratiquer le coffrage de la dalle. Celle-ci doit également être disposée en forme de pente, pour permettre que l’eau puisse ruisseler. Par ailleurs, il faut savoir que les produits dont on se sert pour le ragréage extérieur peuvent ne pas être identiques à ceux qui interviennent dans le ragréage intérieur. Cela s’explique par le fait que les milieux ne sont pas les mêmes. Quoiqu’il en soit, les consignes seront précisées au niveau de l’emballage des mortiers.

Procédé de ragréage extérieur

Le ragréage extérieur comporte différentes phases. Avant toute chose, le sol doit être bien nettoyé. Ensuite, il faut apposer une sous couche. Puis, il faut installer une bande périphérique adhésive pour sol sur les bordures proches d’un mur. Ensuite, à l’aide de planches de bois, procédez au coffrage de l’étendue afin que le mortier soit bien retenu. Enfin, préparez votre produit de ragréage en vous conformant aux directives données. Puis versez le mortier sur toute la surface à lisser.

Sidebar