La thermographie infrarouge et ses applications

 La thermographie infrarouge est un procédé permettant d’obtenir une image laissant apparaitre les variations de températures (mesurées à partir du rayonnement infrarouge) sur une zone donnée à un instant t (appelée aussi scène). L’image ainsi obtenue est appelée photographie thermique ou encore thermogramme.  L’appareil permettant la réalisation de thermogrammes est communément appelé la caméra thermique.

thermographie auvergne

Les principaux domaines d’application (hors bâtiment)

  Contrôle d’installations photovoltaïques :

La thermographie peut être utilisée pour repérer un panneau solaire en panne et/ou des cellules défectueuses. Cela permettra une intervention rapide et d’éviter de réaliser de nombreux tests électriques pour repérer le défaut.

    Contrôle d’installations électriques

Il est possible d’utiliser la caméra thermique pour rendre compte de l’état d’une installation électrique en visualisant l’état de chauffe des différents composants électriques d’une installation.

thermographie armoire électrique

Cela peut permettre de repérer et d’isoler un composant défectueux, de détecter tout dysfonctionnement ou encore de prévenir les risques d’incendie  d’origine électrique, connaître l’état d’échauffement des parties de l’installation sous tension, détecter tout dysfonctionnement ou défaut…

Contrôle des machines mécaniques

Détecter sur une machine tournante, les éléments défectueux tels que roulements, mauvaise lubrification…

Détection de fuites

Localiser avec précision les fuites d’eau sanitaire et de chauffage (tuyauteries encastrées) afin d’éviter de gros travaux de recherche de ces fuites. De plus en plus de compagnies d’assurances remboursent cet examen car la thermographie évite de réaliser des travaux inutiles…

Contrôle thermique des installations de chauffage et de vapeur

Localiser les pertes de chaleur, une mauvaise isolation, des fonctionnements défectueux sur les installations et ainsi économiser de l’énergie…

Détection de présence humaine

La caméra thermique peut être utilisée dans différents services de l’état (Police, armée, pompiers) pour détecter la présence d’un être vivant à l’intérieur d’un bâtiment ou dans un lieu sans vision directe.

La thermographie infrarouge dans le bâtiment :

La thermographie dans le bâtiment peut être utilisée pour :

Le repérage de plancher chauffant ou autre canalisations

Cette analyse avant travaux permet de déterminer de façon non destructive des passages de tuyaux et ainsi de savoir ou percer des trous dans une dalle par exemple.

caméra thermique plancher

Le repérage fonctionnement des radiateurs à eau

Il est possible de déterminer si un radiateur à eau fonctionne correctement ou s’il nécessite une purge par exemple.

caméra infrarougethermographie clermot-ferrand

    Le repérage des infiltrations d’air parasites

Il est possible de repérer les infiltrations d’air parasites dans une habitation (au niveau des menuiseries par exemple)

caméra thermique auvergne

    Le repérage défaut d’isolation

Un défaut d’isolation dans une paroi verticale ou un plafond sera immédiatement repéré par une caméra thermique par l’apparition d’une zone froide (si la mesure est réalisée avec une température intérieure supérieure à l’extérieur)

caméra thermique Riom

Le repérage d’humidité

Il est possible de repérer la présence d’humidité dans une paroi avant la détérioration de celle-ci ou l’apparition de moisissures.

Le repérage des ponts thermiques

image thermique auvergne

La thermographie dans la rénovation

Toutes les applications possibles de la thermographie infrarouge listées ci-dessus font de la caméra thermique un appareil indispensable à l’étude d’un bâtiment avant rénovation. En rénovation, une étude logicielle du bâtiment va permettre de réaliser des scénarios d’amélioration et d’évaluer au mieux les travaux à réaliser pour obtenir un logement le plus performant possible énergétiquement. La caméra thermique va elle permettre de repérer toutes les causes de déperditions de chaleur et travailler ainsi sur leur diminution.

La thermographie infrarouge peut également jouer le rôle de contrôle des travaux réalisés. Par exemple, lors de travaux d’isolation d’une habitation ancienne, il peut être judicieux  de réaliser une visite avant et après travaux pour rendre compte de l’amélioration thermique obtenue et de la bonne mise en place des matériaux isolants.

Limites d’une analyse thermographique (en bâtiment)

Il existe plusieurs paramètres qui peuvent « tromper » la caméra thermique : matière réfléchissante (miroir, vitre,…), effets de coin (pouvant laisser penser à des infiltrations d’air qui sont en fait inexistantes), rayonnement d’un système de chauffage pouvant laisser croire à des infiltrations d’air, rayonnement du soleil sur un mur extérieur,…

C’est pourquoi il est important de faire réaliser une étude thermographique par un professionnel en capacité d’analyser et de comprendre chaque thermogramme.

L’utilisation performante d’une caméra thermique dans un bâtiment n’est possible que quand la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur de celui-ci est d’au moins 10 degrés. C’est pourquoi les analyses thermographiques sont en général réalisées entre octobre et avril, quand le climat le permet.


Audible FR - Profitez de l’offre d’essai et téléchargez votre premier livre audio gratuitement !

Sidebar