Quel revêtement utiliser pour paver une aire de stationnement?

Vous vivez dans la maison de vos rêves depuis une quinzaine d'années et c'est en garant votre voiture un soir que vous constatez à quel point votre allée de garage aurait besoin d'être rajeunie. Si votre maison vient tout juste d'être construite, il se peut que l'entrée ne soit pas encore aménagée. En effet, peu de terrains à vendre en sont déjà dotés à l'achat.  Pour ne pas faire fausse route, prenez le temps de choisir minutieusement le revêtement qui ornera votre stationnement ainsi que l'entrepreneur qui effectuera les travaux.

Choisir un entrepreneur fiable

Avant de signer un contrat avec un entrepreneur, assurez-vous que ce dernier est un spécialiste dans la pose du revêtement que vous désirez utiliser. Si vous connaissez des gens qui ont fait faire des travaux de cette nature, informez-vous auprès d'eux pour obtenir des références. Ensuite, faites faire quelques estimés qui vous donneront une idée du montant que vous aurez à débourser pour les travaux. Demandez à l'entrepreneur que vous choisirez de rédiger un contrat dans lequel il indiquera ce qu'il vous a promis de manière à ce que vous soyez protégé en cas de litige.

Quel revêtement utiliser?

L'asphalte

Réaliser son entrée en asphalte constitue l'une des solutions les moins dispendieuses sur le marché. Ainsi, ce matériau est très populaire mais demeure peu durable : il doit être refait après 10 ou 15 ans et il n'est pas récupérable. En effet, tout le revêtement d'asphalte dont une entrée de garage est composée est envoyé aux ordures lorsque cette dernière doit être reconstruite, ce qui n'en fait pas un matériau très écologique. De plus, l'asphalte favorise le ruissellement des eaux et achemine les polluants dans les réseaux fluviaux. Il conserve et absorbe également beaucoup la chaleur, une contrainte fort désagréable durant les chaudes journées d'été, particulièrement dans les milieux urbains. Si vous choisissez ce type de revêtement, sachez qu'une lame de téflon devra être utilisée pour déneiger votre entrée l'hiver. Tout autre type de lame pourrait entre autres endommager le revêtement et ainsi abîmer votre précieux investissement.

Le pavé

Un aménagement conçu d'un revêtement de pavé peut durer plus de 30 ans s'il est bien entretenu. Sa durabilité est attribuable au polymère imperméable qui espace chacun des blocs et qui ne permet pas à l'herbe et aux insectes de prendre place entre les morceaux, contrairement à l'ancienne méthode, où du sable était utilisé. Il existe également du pavé dit « perméable », dont les joints sont faits de gravier fin, qui permet à l'eau de s'infiltrer à travers le sol. Même si le revêtement de pavé est plus côuteux que les autres matériaux, il demeure le plus esthétique de tous et ses blocs sont réutilisables si le sol a besoin d'être retravaillé. Veillez à ce que le déneigement de ce revêtement soit effectué avec une lame de téflon, comme dans le cas de l'asphalte.

Le gravier

Bien qu'il ne soit pas des plus élégants, ce revêtement est peu coûteux et est très écologique car il laisse filtrer l'eau et ne favorise pas le ruissellement. Il faut simplement s'assurer qu'il ne s'étende pas hors des limites du stationnement afin d'éviter les mauvaises surprises lorsque, par exemple, vous tondez la pelouse. Le déneigement peut également entraîner le dispersement du gravier. Au printemps, vous pouvez en rajouter aux endroits qui ont été grattés afin d'égaliser la surface du revêtement.

Bref, il existe une multitude d'autres revêtements qui peuvent être utilisés pour paver votre entrée tels que le béton et le gazon renforcé. Renseignez-vous soigneusement auprès de l'entrepreneur qui travaillera pour vous sur les différentes options qui vous sont offertes. Certaines d'entre elles sont plus écologiques et plus durables que les autres. À vous de voir ce qui convient le mieux à votre budget.

Sidebar