Bagnoles de l’Orne : un petit bourg à grande notoriété

Suite à sa fusion avec la commune de Saint-Michel-des-Andaines au sein de la nouvelle commune de Bagnoles-de-L’orne Normandie, Bagnoles-de-L’orne compte environ 2700 habitants. Elle aurait ainsi pu être une bourgade anonyme sans ses atouts, à savoir : les termes, la forêt des Andaines et la rose portant son nom.

Des thermes invitant à une parenthèse bien-être

S’il ne faut citer qu’une seule raison de se rendre à Bagnoles-de-L’orne, il sera difficile de ne pas parler de ses thermes. La petite ville constitue donc une destination de bien-être incontournable au sein du bocage normand. Les thermes locaux laissent aux visiteurs le soin de choisir entre diverses formules : un jour, une semaine, forfait individuel, soins en couple, soins à la carte, etc. Ces offres sont souvent accompagnées d’activités et loisirs de type aquagym, marche, relaxation et autres.

Apprécier les merveilles de la nature dans la forêt des Andaines

Un passage à Bagnoles-de-L’orne organisé par http://www.bagnolesdelorne.com/organiser devra aussi constituer une occasion d’admirer le paysage offert par des randonnées à la forêt des Andaines, un ensemble boisé de 7000 hectares. Cavaliers et promeneurs y viennent régulièrement pour profiter d’un air pur et frais tout en appréciant une faune riche de plusieurs espèces. Parmi la liste, on peut citer : les buses, les faucons crécerelles, les rouges-gorges, les cerfs, les biches et les sangliers. Sans oublier un patrimoine historique constitué par les chapelles Sainte-Geneviève et Saint-Antoine et le phare de Bonvouloir…

Une rose éponyme

Depuis 2014 est disponible en Bagnoles-de-L’orne une rose éponyme. Celle-ci se distingue de ses concurrentes par son raffinement. Elle dispose d’un bouton déliant mille pétales entourés d’une douce rose opaline. Avant son baptême du 9 juin 2013 et sa commercialisation, elle a obtenu une médaille d’or à Rome le Concours des roses nouvelles et constitue depuis une véritable fierté de sa ville d’origine.

Sidebar