Comment éviter une mauvaise circulation et des jambes lourdes ?

L’été offre de nombreux avantages, comme les vacances, mais la chaleur typique de cette période peut vous causer quelques désagréments, comme des jambes lourdes. Une mauvaise circulation ou une rétention d’eau sont à l’origine de ce problème qui touche de nombreuses femmes et provoque des désagréments car elle s’accompagne souvent de fourmillements, de crampes, de gonflements et même de douleurs dans les membres.

Que sont les jambes lourdes ?

Les jambes lourdes sont un trouble qui survient souvent en été car les températures élevées favorisent la dilatation veineuse, de ce fait le retour veineux est affecté et génère par conséquent la sensation de lourdeur dans les jambes. Causant des symptômes tels que l’engourdissement des jambes, la fatigue, les picotements, les démangeaisons, les gonflements et les crampes, il en résulte une situation extrêmement gênante pour celles qui en sont atteintes.

Une mauvaise circulation sanguine est à l’origine de ce que l’on appelle les jambes lourdes, une sensation plutôt ennuyeuse, bien qu’elle ne soit pas grave. La lourdeur des jambes peut s’aggraver en été, à cause de la chaleur, et elle touche surtout les femmes car parmi ses causes figurent les problèmes hormonaux (pendant la grossesse, ils sont assez fréquents), la prise de contraceptifs, la rétention d’eau, la sédentarité, le surpoids, le port de vêtements trop serrés, les talons très hauts ou le fait de croiser régulièrement les jambes.

Quelques conseils pour éviter une mauvaise circulation et des jambes lourdes

– Lorsque vous allez à la plage et que vous marchez le long du rivage, l’action de l’eau froide, les vagues et l’action musculaire de la marche auront un effet stimulant sur la circulation et seront bénéfiques à court et à long terme.

– Réservez un moment chaque jour pour aller marcher ou faire du jogging. Chez vous aussi faites des exercices pour améliorer la circulation en vous allongeant avec les jambes légèrement surélevées, faites une routine de mouvements de pieds : cercles, flexion-extension, déplacez le pied d’un côté à l’autre pendant 10 ou 15 minutes et une fois terminés reposez-vous avec les jambes surélevées, cela favorisera le retour veineux.

– Prenez des douches froides sur vos jambes. Si vous ne le supportez pas, vous pouvez alterner l’eau froide et l’eau chaude ou commencez par une eau légèrement chaude. En constatant chaque jour l’amélioration, vous la mettrez un peu plus au frais.

– Les bienfaits hibiscus sont aussi une solution pour s’endormir, ou pour rendre le sommeil plus profond et plus reposant. L’hibiscus associé au coquelicot et à la valériane ou à la passiflore, peuvent être un tranquillisant léger. L’infusion froide, voire très froide d’hibiscus, est un remède réputé pour combattre la soif, la sensation d’étouffement et de suffocation par la chaleur, en période estivale.

Que peut-on faire pour améliorer la mauvaise circulation des jambes ?

Les jambes lourdes et fatiguées sont principalement dues à une rétention d’eau et à une mauvaise circulation, à une insuffisance veineuse ou à un problème du système lymphatique (œdème). Cette sensation s’aggrave avec les jours plus chauds et avec l’arrivée de l’été, elle peut devenir un calvaire pour certaines personnes.

Parmi les causes les plus fréquentes, on trouve :

– Un mode de vie sédentaire

En marchant ou en courant au moins 30 minutes par jour, les muscles du mollet et des membres inférieurs agissent comme une pompe et collaborent au retour veineux. Les personnes sédentaires sont donc plus susceptibles de souffrir de jambes fatiguées.

– L’obésité

Les personnes en surpoids, en plus d’être sédentaires, lorsqu’elles restent debout pendant plusieurs heures en raison des charges articulaires importantes sur la cheville liées aux problèmes circulatoires, les pieds et les jambes peuvent devenir œdémateux.

– La menstruation

Pendant les menstruations, certaines femmes souffrent souvent de jambes fatiguées en raison de changements hormonaux ou de modifications pouvant provoquer des œdèmes dans les jambes.

– L’insuffisance veineuse

Cette affection du système circulatoire, plus précisément des valvules veineuses, empêche le sang de retourner vers le cœur et entraîne des symptômes tels que des douleurs, une sensation de jambes fatiguées, une lourdeur et des œdèmes.

Sidebar