Les massages bien-être en France - Dmoz.fr | Actualité insolite
Aller au contenu

Les massages bien-être en France

Pratique existante depuis des millénaires, les massages en tant que tels en France s'inscrivent aujourd'hui dans une démarche plus globale, relationnelle et démédicalisée.

Chez nous il est bon de rappeler que les massages se sont développés au 20ème siècle, exclusivement dans le cadre de soins infirmiers. Cette pratique, d'abord réservé aux hommes est devenue progressivement une spécialité sous le titre “infirmier-masseur”. Ce n'est qu'en avril 1946 qu'est née la profession de masseur-kinésithérapeute.

Avec un engagement très masculin pour la technicité, le massage dés lors est devenu plutôt musculaire, réflexologique, cellulitique et mécanique. Ce n'est que dans les années 1970 qu'apparaît une autre idée du corps, du bien-être. Thérèze Bertherat édite le premier manuel d'Anti-gym, “Le corps à ses raisons” qui remet en cause notre façon de nous traiter. Sur la même période naît une sorte “d'anti-massage” avec l'arrivée du massage californien par sa démarche innovante et chamboule l'idée même qu'on pouvait se faire du massage.

Dans les années 1990, le massage sort des instituts, cabinets privés pour descendre dans la rue et être exposé au public sous des formes différentes. Sa démocratisation sera le coup d'arrêt définitif à la fausse exclusivité des massages médicaux. Beaucoup d'idées reçues vont tomber à ce moment.

Aujourd'hui, on commence à admettre que l'allure, la façon de communiquer, le naturel de chacun prennent le pas sur l'apparence et il semble plus précieux d'apparaître en forme que de se préoccuper de sa taille. Nous en avons pour preuve que l'esthéticienne qui affichait une offre “beauté” le changea en “beauté bien-être. et propose des prestations relaxantes dont le massage bien être.

Sont ainsi touché tous les secteurs de la société et l'on dénombre pour le massage prés de 10 000 praticiens du bien-être en France. Parallèlement, les techniques venues d'Orient, dont le shiatsu japonais continue à se manifester telles celles traditionnelles, coréennes, thaïlandaises, réflexologie plantaires, etc…

Ces techniques basées sur l'énergie vitale sont à la frontière des démarches thérapeutiques et bien-être ont pour but de réguler, harmoniser la libre circulation énergétique grâce à la stimulation des points et méridiens d'acuponcture.

-