Comment faire un saut en parachute ?

Sauter en parachute est une activité qui effraie et fascine à la fois. Serez-vous capable de faire le premier pas ? Surtout que celui-ci mène dans le vide, pour un grand plongeon chargé d'adrénaline. Ne vous inquiétez pas, car tous les sauts en parachute sont proposés en tandem, l'idéal pour un baptême de l'air !

Comment se déroule un saut en parachute ?

Arrivé à l'aérodrome, présentez-vous à l'accueil afin de vous enregistrer. Une fois enregistré, vous attendez qu'un moniteur vienne vous chercher afin de vous briefer sur le déroulement et les conditions de sécurité. Celui-ci est expérimenté et diplômé, avec plusieurs centaines de sauts à son compte.

Ensuite, vous vous équiperez d'une combinaison de saut. Il s'agit d'un survêtement en une pièce conçu spécialement pour protéger du vent. Pensez néanmoins à porter un pull sous la combinaison, car il y a beaucoup de vent. Lorsque vous avez enfilé la combinaison, le moniteur vous aidera à attacher les sangles de votre harnais, auquel vous ne devez plus toucher une fois ajusté.

Puis il est temps de monter dans l'avion et de prendre de l'altitude. L'avion montera en effet jusqu'à 4000 m et ce trajet peut prendre jusqu'à 20 minutes. Quelques minutes avant le saut, le moniteur vous rappellera les règles de sécurité.

Juste avant de sauter, vous devez vous agenouiller au bord de la porte de l'avion. Puis vous sautez dans le vide, pour une chute libre de 50 secondes environ à plus de 200 km / heure. Vous aurez une véritable poussée d'adrénaline, mais n'oubliez pas de profiter du paysage !

50 secondes après avoir sauté de l'avion, il est temps de déployer votre parachute. À partir de ce moment, c'est un baptême de l'air tout en douceur que vous effectuez, pour les 1500 mètres restants. Tout comme l'atterrissage, bien que toujours chargé de sensations extrêmes et d'adrénaline.

Qui peut faire du parachutisme ?

N'importe qui ne peut pas faire de parachutisme. En effet, il faut être en bonne santé. Pour le prouver, il faut présenter un certificat médical qui indique qu'il n'y a pas de contre-indications à un saut en parachute. Par exemple, il ne faut pas s'être blessé récemment comme une fracture ou une entorse. Il ne faut également pas être trop sensible aux changements de pression, notamment au niveau des oreilles.

De plus, il ne faut pas peser plus de 90-95kgs car le parachute et le harnais ne sont pas adaptés à ce poids.

Un mineur peut réaliser un saut en parachute s'il a plus de 15 ans, qu'il présente lui aussi un certificat médical mais également une autorisation parentale. Parfois, il est nécessaire qu'un des deux parents soit présent sur le lieu du saut.

Où faire un saut en parachute ?

On peut faire du saut en parachute un peu partout en France. Néanmoins, plusieurs départements sont plébiscités :

  • la Manche compte 3 aérodromes près de Cherbourg ou du Mont-Saint-Michel
  • l'Aude propose 2 aérodromes près de Narbonne
  • les Hautes-Pyrénées pour s'élancer au-dessus des montagnes
  • le Var pour admirer la baie de St Tropez depuis le ciel
  • ou encore en Loire-Atlantique au-dessus de la baie de La Baule

Tous les sauts en parachute en France sont réalisés avec des professionnels accrédités pour des baptêmes de l'air ou du parachute comme sport aérien. Vous pouvez sauter seul ou en parachute tandem avec un moniteur, ce qui est privilégié pour un tout premier saut afin de s'initier.

Conclusion

Même si la peur prend le dessus avant et pendant le saut, une seule pensée survient quand on met le pied au sol : recommencer à sauter. C'est là que le baptême de l'air peut créer des vocations en parachutisme sportif, afin de revivre régulièrement ces sensations extrêmes qui font des souvenirs dont on se rappelle toute sa vie.

Sidebar