Les Radios Libres reviennent en force !

Retour aux sources

Le constat d’aujourd’hui d’après de récents sondages nous appelle à un retour aux sources : les bonnes vieilles radios libres FM. Et pour vous faire un avis,  passez une semaine à regarder des clips sur différentes chaines musicales (M6music, Nrj hit, HitMusic…), vous observez un fait commun à toutes ces diffusions : les mêmes clips publicitaires passent en boucle, et vous y verrez tous les peoples en vogue vendre leurs nouveaux titres. Les plus jeunes oreilles 15-25 ans semblent en perdre leurs repères. Les résultats sont là  : de  1990 à 2010 les chiffres des écoutes de « hit » sont en dégringolade, et ce, malgré les annonces très aguicheuses et leur place de choix en « bout de gondole » des grands magasins.

Matraquage publicitaire à l’attention du jeune public

La surenchère médiatique serait elle en train d’épuiser toutes ses ressources ? Serait-ce le prix à payer le prix de la déshumanisation ? D’après les récents sondages la réponse est  Oui, pour le grand bonheur des radios libres qui regagnent du terrain année après année en récupérant les audiences perdues. En effet, ces petites stations qui couvrent toute la France ville après ville, village après village, n’ont jamais cédé aux artifices des grandes Majors. Elles continuent tout simplement à remplir leur mission sans dévier de leur vocation initiale.  Les auditeurs matraqués reviennent plus nombreux  se réconforter en écoutant leurs ondes locales connues pour ce climat caractéristique, chaleureux, et si singulier à chacune de ces antennes libres. L’immense pouvoir du mass media n’aura donc pas raison du libre arbitre…

Certaines Radios hors de la tourmente

L’exception est du coté de certaines grandes Radios comme Radio France, RMC et Europe1 qui continuent leur progression. Ces dernières sont restées très proches du public et utilisent leurs meilleurs pics d’audience pour lancer des jeunes talents totalement inconnus. Ce n’est pas le cas de NRJ et Virgin, et bien d’autres, qui perdent quotidiennement des auditeurs de par leur format calqué sur le mode des clips TV. Doit-on accepter que la musique ne soit plus qu’une simple marchandise dont on connait à l’avance les profits ?  »Certainement pas » dira Eric.B.animateur d’une radio du Lot et Garonne,  »Les passionnés de Radio considèrent la musique comme un courant, une âme, une émotion. Le public ne s’y trompera pas »

La technologie au service des petites Radios : la radio numérique

L’arrivée prochaine sur les trois prochaines années de la radio numérique hissera les petites Radios au rang des grande ! Pourquoi ?  C’est très simple, la restitution sera de bien meilleure qualité sonore et la portée plus grande. Une capacité à capter plus d’auditeurs jusqu’alors inaccessibles est donnée à tout le monde. L’effet de superposition des ondes n’existera plus, il y aura de la place pour tout le monde  !

Les passionnés aiment l’authentique

En substance, la tendance des ondes FM devra revenir à un minimum d »authenticité pour toutes les générations qui semblent  s’y reconnaitre. L’avenir nous dira si cette tendance se confirme dans les prochaines années pour le plus grand plaisir du grand public, car ne l’oublions pas, c’est toujours lui qui a  le dernier mot, n’en déplaise à certains !

Didier Oh

Informations et sources

->Vous pouvez visiter le site www.ondomaniac.com  pour découvrir (colonnes de droites) certaines de ces Radios inhabituelles qui font chaud au coeur, et un annuaire plus vaste sur www.ondomaniac.com/annuradio

-> Sources  Google web : radioville.info, mediametrie.fr,  »radios pertes et gains d’auditeurs »

Partager cet articleShare on Google+0Tweet about this on Twitter1Share on Facebook0Share on LinkedIn0Share on TumblrEmail this to someone
(lus 28 fois, 1 visites aujourd'hui)

Commentaires fermés.

D'autres articles dans "Actualité"