Le sightjogging décolle en France

Allier course à pied et découverte touristique en ville, c'est ce que propose le sightjogging. Cette activité touristique et sportive en plein développement en France s'adresse à la fois aux étrangers et aux citadins de la région souhaitant découvrir une ville autrement.

Les running tours, autre façon de parler du sightjogging, existent depuis 2008 en France. Ils sont nés à Lyon, et existent maintenant à Paris, Marseille, Tours ou encore Bordeaux. A travers différents circuits, les visiteurs mettent leurs chaussures de course à pied pour découvrir la ville en footing. La visite est guidée par un jogger expérimenté qui partage avec les visiteurs sa passion pour l'histoire, la culture, l'architecture de sa ville. Il raconte aussi la vie contemporaine, les bonnes adresses, l'atmosphère de la ville. C'est une manière très ludique et originale de découvrir une ville tout en pratiquant une activité sportive accessible au plus grand nombre. Les circuits durent une heure pour 7 à 8 kilomètres parcourus à un rythme tranquille. C'est le ou les visiteurs qui fixent le rythme de la visite, le guide jogger s'adaptant ainsi au niveau des participants.

D'où vient l'idée ?

L'idée des running tours est née en 2008. Le premier à l'avoir eu l'idée en France est le fondateur de Jogg'in City, Camille Peyrache en 2008. L'accueil a d'abord été assez froid autant chez les hôteliers qu'à l'office de tourisme de Lyon. « Certains de mes interlocuteurs n'y croyaient pas vraiment, le concept était totalement nouveau et suscitait des réticences chez les allergiques au footing, se souvient Camille Peyrache. En revanche, l'accueil était excellent chez les amateurs de course à pied ou de sport en général qui adoraient l'idée de courir le nez en l'air pour découvrir la ville. »

A qui s'adresse le sightjogging ?

Aujourd'hui, les clients des running tours sont à la fois des touristes étrangers et des habitants régionaux. « Au départ, nous visions les touristes étrangers. Je n'avais pas anticipé qu'il y aurait une aussi forte demande de la part des joggers régionaux. » Ces derniers représentent aujourd'hui 60 % de la clientèle de particuliers de Jogg'in City, souvent suite à un cadeau.

« Nos bons cadeaux ont un grand succès, se réjouit le fondateur de Jogg'in City. Offrir une visite en footing à un jogger régulier est un cadeau vraiment original. » Ainsi, Régis a effectué un running tour le 4 juillet dernier et a laissé un message sur le livre d'or du site internet de l'entreprise : « Un vrai moment comme je les aime dans la détente, le sport et la connaissance. »

Jogg'in City travaille également avec des entreprises lors de séminaires ou de réunion de travail. Les guides joggers emmènent ainsi par petits groupes des participants d'une même entreprise en footing à travers la ville . « C'est une activité qui favorise la cohésion d'équipe, la découverte des autres et rompt la hiérarchie classique d'une équipe », décrit Camille Peyrache. La société propose des services sur mesure et créée également des circuits à la demande.

Sidebar