Le Grunge, un état d’esprit ?

On m'a souvent dit que le Grunge était mort avec Kurt Cobain. Où bien encore qu'il se cantonnait à un genre musical, hermétique et définitivement has-been. Je n'ai jamais voulu y croire : le Grunge, en lui-même, ne pouvait tout bonnement pas se limiter à cela !

Mudhoney, Pearl Jam, Alice in Chains, Soundgarden, et évidemment Nirvana sont autant d'artistes emblématiques de cette mouvance, au départ musicale. Les guitares saturées, lourdes, les paroles témoignant d'une angoisse toute adolescente, de la peur du lendemain et de la terreur des sentiments sont les marques de fabrique du Grunge.

Cependant, le Grunge est allé bien plus loin sans toutefois réellement le vouloir : rejetant toute idée de succès et de mode, il est devenu presque malgré lui extrêmement populaire. Peu à peu, il est devenu une tendance vestimentaire, une manière de vivre… Bref, un véritable état d'esprit.

Le Grunge prône la liberté d'agir et de penser, le retour aux sources intérieures. Les sentiments, souvent malheureux, deviennent un aspect à part entière de l'existence : tout est bon pour créer, même le “laid”, on puise dans ses propres failles et souffrances. Faire par soi-même, à sa propre échelle, c'est un des piliers de la pensée Grunge, hérité du mouvement punk. Le Grunge, c'est l’exacerbation des sentiments personnels, doublée d'une vision désabusée du monde extérieur.

La tendance vestimentaire Grunge est faite quant à elle de bric et de broc, de vêtements trouvés au fripes. Si au départ, cela provenait d'un simple désintérêt de l'habillement, ce code vestimentaire s'est structuré, raffiné, pour devenir de nos jours une esthétique négligée certes, mais très étudiée. Les jeans destroy, les pulls en laine loose, les boots : voilà des exemples des basiques grunge. On ne compte d'ailleurs plus les blogs mode consacrés à ce style !

Un exemple de look grunge rock

En bref, le Grunge n'est pas mort : il vit en chacun de nous. Nous portons tous cette révolte, ces terreurs intimes, ces envies de liberté et de tout casser. Écoutez le Grunge qui est en vous !

Sidebar