Peut-on tout filmer avec une caméra de vidéosurveillance ?

Installer une caméra de vidéosurveillance chez soi peut être assez rassurant. En effet, quand on n’est pas là, on peut toujours garder un œil sur sa maison et sur ce qui s’y passe à l’intérieur. De nombreux types de caméras de vidéosurveillance existent et sont relativement faciles à installer. Ainsi, il peut être très simples de vérifier si d’éventuels cambrioleurs pénètrent chez nous en notre absence ou pour surveiller la nounou pendant qu’elle garde notre bébé. Seulement, vous ne le savez peut-être pas mais on ne peut pas filmer n’importe quoi et surtout n’importe qui avec une caméra de vidéosurveillance. Dans ce cas, quelles sont les limites d’une caméra de vidéosurveillance en termes d’enregistrement ?

Les caméras de vidéosurveillance extérieures

Vous souhaitez installer une caméra de vidéosurveillance afin de surveiller votre porte d’entrée ? Ne vous inquiétez pas, vous avez tout à fait le droit. Toutefois, il y a certaines règles à connaitre si vous ne voulez pas vous retrouver hors-la-loi. En effet, en premier lieu, si vous voulez être sûr de ne pas avoir de problème, optez pour une caméra de vidéosurveillance qui n’enregistre pas, de cette manière, vous n’aurez besoin d’aucune autorisation. Ensuite, pensez bien à faire pointer la caméra uniquement sur votre façade et non pas sur la rue car si c’est le cas, et ce même de manière très légère, vous devrez obtenir une autorisation préfectorale car il est interdit de filmer des passants ou des voisins sans leur consentement.

Les caméras de vidéosurveillance intérieures

Si vous êtes tenté d’installer une caméra pour contrôler les faits et gestes de votre nounou ou de votre personnel de maison, là, cela risque de poser problème. Concrètement, si la caméra de vidéosurveillance n’enregistre pas, vous devrez simplement informer les personnes en question afin de leur expliquer qu’elles sont filmées. De plus, il est interdit de filmer la nounou, par exemple, toute la journée et en continu. Dans le cas des caméras de vidéosurveillance qui enregistre, vous devrez obligatoirement faire une déclaration auprès de la CNIL. Par ailleurs, sachez que vous n’avez le droit que de conserver les images pendant un mois maximum.

Si vous prenez quand même l’initiative de ne pas informer votre nounou de la présence d’une caméra et si cette dernière se sent espionnée, elle pourra tout simplement déposer plainte au commissariat pour atteinte à la vie privée et, bien évidemment, vous serez en tort. On ne peut pas faire tout ce que l’on veut avec une caméra de vidéosurveillance. Le droit à la vie privée est très important et est pris très au sérieux par les gendarmes. Par conséquent, si vous avez l’intention d’installer une caméra de vidéosurveillance chez vous, prenez bien toutes les précautions nécessaires si vous ne voulez pas avoir de problème par la suite, les conséquences peuvent être assez graves. Il serait donc dommage d’en arriver là simplement pour une caméra de vidéosurveillance qui a été installée au mauvais endroit ou parce que vous n’avez pas averti les personnes filmées

Sidebar