Location de voitures de luxe pour entreprises : guide complet des formalités à suivre - Dmoz.fr | Actualité insolite
Aller au contenu

Location de voitures de luxe pour entreprises : guide complet des formalités à suivre

  • par

Avant d'ouvrir son agence de location de voitures prestigieuses, quelques règles sont à énoncer. En effet, elles sont nombreuses et avant de se lancer, mieux vaut être informé des démarches et formalités. Que vous soyez indépendant ou franchisé : parlons cylindrées et réglementations à respecter.

Un projet bien pensé et bien ficelé

Avant de lancer le projet, une étude de marché est fortement recommandée. Vous établirez la cible clientèle visée, analyserez le bassin économique dans lequel vous vous installerez, et les besoins du marché en tenant compte de la concurrence déjà implantée. Le tout pour assurer la fiabilité, mais aussi apporter une crédibilité aux organismes financiers. En effet, la location de voiture de luxe n'est pas donnée et vous aurez besoin d'un soutien afin de commencer. Pour l'investissement de votre première Porsche, d'un local commercial, des assurances automobile, le recrutement, les campagnes publicitaires et les supports de vente. Via un business plan, les besoins financiers seront clairement établis, et votre cap sera prédéfini. Une fois le projet finalisé, il ne vous reste plus qu'à enregistrer votre société à la chambre du commerce et vous lancer !

Seul ou franchisé ?

À vous de décider. Avez-vous les reins assez solides pour mener votre barque en solitaire ? Finances, réseau professionnel, clientèle déjà conquise, etc. La franchise permet de s'assurer que le projet sera rentable grâce au réseau dont on peut bénéficier. Ce mode d'entrepreneuriat apporte donc une certaine sécurité, notamment lorsqu'il existe une exclusivité territoriale. Le plus souvent, le franchiseur effectue une étude de faisabilité qui permet de s'assurer de la viabilité du projet. Vous serez porté (et aidé) par le réseau à condition que la contribution vous convienne. Ticket d'entrée, commission à l'année et une partie du chiffre d'affaires à reverser… À vous de juger !

Des papiers en règle et une assurance automobile souscrite

Toutes les voitures seront la propriété de l'entreprise. Pensez donc à effectuer vos démarches et formalités de carte grise pour chaque véhicule. Heureusement, la taxe sur les voitures de luxe n'est plus en vigueur depuis 2021. Mais ce coût administratif n'est pas à minimiser non plus ! Si le véhicule est considéré comme collection, en fonction de sa date de mise en service, le tarif peut également fluctuer. Prenons un exemple – afin d'immatriculer une Ferrari – les facteurs pris en compte seront :

  • le taux d'émissions de CO2 (malus écologique)
  • la région où votre société est implantée
  • la date de la première mise en circulation du véhicule
  • Certificat de conformité 

Bon à savoir : vous risquez une amende forfaitaire de 135 € si vous êtes contrôlé et que vous n'avez pas la carte grise.

Côté assurance, vous avez deux options. Louer les voitures avec ou sans chauffeur. Tant que les voitures sont utilisées sans chauffeur, mais tout de même louées (autrement dit entre 8h et 18h), le propriétaire doit prendre les mesures pour éviter toute responsabilité en cas de dommage ou d'accident via un contrat d'assurance responsabilité civile (non-propriété), soit un accord avec son assureur (franchise).

-