Le crédit d’impôt développement durable vous finance

L’état a mis en place le crédit d’impôt développement durable (CIDD) pour vous accompagner dans le financement de vos travaux d’amélioration énergétique de votre logement. Profitez en !

A quoi sert le crédit d’impôt développement durable ?

Le crédit d’impôt transition énergétique est une aide délivrée par l’état qui a pour but de donner les moyens au maximum de ménage de faire des travaux et des améliorations écologiques de leur habitat afin de rendre notre monde plus propre. Le but est de diviser par 4 nos émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050. Une réduction d’impôt pour vous encourager à aider la planète.

Vos droits concernant le CIDD ?

Pour profiter du crédit d’impôt développement durable, vous devez être contribuable français et à ce titre résidé en France dans un logement de plus de 2 ans. Ce dispositif est disponible aussi bien pour un propriétaire, un locataire ou un occupant à titre gratuit. Les travaux énergétiques que vous réalisez doivent être entamés à partir du 1er janvier 2015 par une entreprise « reconnue garant de l’environnement ». L’administration française vous demandera une facture répondant au code général des impôts que seul peut vous délivrer une telle société. De plus, vos travaux doivent améliorer votre empreinte écologique.

Lors de vos travaux, la main d’œuvre n’est pas prise en compte dans le calcul de votre crédit d’impôt. Uniquement les équipements suivants sont concernés par l’aide :

– l’ensemble des chauffages à finalité énergétique
– les matériaux servant à l’isolement
– les appareils régulant les températures
– les pompes à chaleur
– les chaudières de nature propre et écologique
– les bornes de charge pour véhicule électrique
– tout raccordement à un circuit de chaleur à énergie renouvelable
– les équipements améliorant votre empreinte écologique

Après l’achat d’un des équipements cités, votre crédit d’impôt représentera 30 % du montant de votre investissement. En gros, si vous payez 1 000 euros un chauffage écologique, vous déduirez 300 euros de vos impôts. Pour bénéficier de ce dispositif, il vous suffit d’indiquer le montant de votre équipement sur votre déclaration d’impôt et de joindre les justificatifs d’achat. Cette mesure à des limites cependant. Le crédit d’impôt est limité à 8 000 euros de dépense par logement pour une personne seule et à 16 000 euros pour 2 personnes. Il faut ajouter 400 euros supplémentaire pour toute personne à votre charge.

Un bon complément au crédit travaux

En plus du CIDD, vous pouvez profiter de l’éco prêt à taux zéro qui est un crédit à taux 0. Plutôt rare de nos jours. Dans ce cas, le crédit d’impôt transition énergétique sera calculé déduction faite de l’éco prêt. Le crédit travaux est un bon complément pour faire face à vos dépenses énergétique. Mais attention le prêt travaux a des taux qui peuvent fortement varier selon les banques. Pour profiter du meilleur taux, utilisez notre comparateur crédit travaux.

Sidebar