Comment vérifier la qualité de l’or ?

Les professionnels de l’or la reconnaissent souvent simplement par expérience, seulement à la vue et au toucher mais comptent aussi sur les outils suivants en cas de doutes :

3 méthodes d’analyses :

Test à la PIERRE DE TOUCHE (une Agathe noir, actuellement la plupart du temps une pierre de synthèse))

Test par coupellation (Wikipédia décrit parfaitement cette technique)

Test par SPECTOGRAPHIE aux rayons X de dernière géneration (comme celui que réalise InterOr )  permet une analyse basée sur la capacité des éléments chimiques d’émettre de l’énergie sous forme de rayons X lorsqu’ils sont exposés à une source d’excitation de protons, d’électrons ou de rayons X. Chaque élément émet des rayons X ayant des énergies uniques permettant de déterminer les différents composants d’un alliage.

Test de l’acide

Le test de l’acide est utilisé par les joailliers et les acheteurs d’or professionnels. Un joailler ou acheteur professionnel reconnait souvent la qualité d’une pièce d’or par le toucher, le poids et la qualité de l’objet qu’il vérifie mais s’il le souhaite, il peut faire un test à l’aide d’acides pour déterminer la pureté de l’or en cas de doute. Dans ce test, on frotte doucement une partie de l’or contre la pierre d’Arkansas (en anglais : Arkansas test stone) laissant une empreinte d’or sur la pierre. Il existe aussi différents acides pour différents types de carats mais les principaux existent pour vérifier des carats de 10, 14,18, 20 et 22.

Quand on applique une goutte d’acide et qu’il n’y a pas de réaction sur le métal ou que le métal ne disparaît pas, il s’agit bien d’or et il aura la qualité du carat correspondant à l’acide qui a été utilisé. Le test se répète jusqu’à ce que l’or réagisse avec l’acide et change de couleur ou disparaît. Si l’acide dissout l’or lentement, il est possible que le carat soit seulement un peu « léger » par rapport à l’acide utilisé.

L’acide vérifie seulement l’échantillon d’or analysé et c’est un facteur de plus que les professionnels utilisent, à part l’expérience, pour vérifier la qualité de l’or

Test aux rayons X-Ray pour mesurer la densité de l’or

Des rayons X sont émis à travers une monnaie ou un lingot d’or et l’on peut observer la quantité de rayons qui passent par l’objet en peu de temps et on sait en pourcentage le contenu d’or, d’argent, de cuivre ou d’autres métaux qui ont été utilisés. Cette méthode est moins intéressante pour acheter des monnaies en or ou lingots d’or de 200 à 250 grammes mais très utile pour acheter des joailleries ou des gros lingots en pouvant analyser différents points de la pièce sans l’abîmer. Cette méthode n’endommage pas la pièce et a une garantie de succès très élevée.

Comme toujours la connaissance est la clef pour savoir si on achète un objet de valeur ou pas mais il est important d’acheter à des commerçants de bonne réputation, qui ont de l’expérience et qui ont un service de qualité à offrir à leurs clients.

Pour s’informer sur la réputation d’un commerçant, il faut savoir premièrement ce que vous voulez acheter, comprendre l’offre (types de monnaies et lingots d’or disponibles et les prix), discuter avec d’autres acheteurs afin de savoir s’ils ont eu de bonnes ou de mauvaises expériences en achetant de l’or, parler directement avec tous les commerçants des métaux précieux qui existent sur le marché et comprendre leur philosophie de travail et de produit.

L’or possède une couleur unique et c’est un des métaux les plus denses. Normalement, une monnaie d’or falsifiée est soit de grande taille soit plus lourde ou les deux.


Audible FR - Profitez de l’offre d’essai et téléchargez votre premier livre audio gratuitement !

Sidebar