Avantages et inconvénients d’une presse hydraulique

presse hydrauliqueAujourd’hui, les presses sont très courantes, mais il y a quelques années, elles étaient inconnues. C’est au XVIIe siècle en France que le mathématicien et philosophe Blaise Pascal a commencé à étudier le principe selon lequel la pression appliquée à un liquide contenu dans un récipient est transmise avec la même intensité dans toutes les directions. Ce principe permet d’obtenir des forces très importantes en utilisant des forces plus petites.

À quoi sert la presse hydraulique ?

Une presse hydraulique sert à multiplier les forces. Elle permet d’appliquer de petites forces pour obtenir de plus grandes. Elle est utilisé à la fois pour presser et pour soulever des objets lourds. Ce système est déjà utilisé dans les freins hydrauliques. Pour la production de masse, les presses sont utilisées en nombre croissant remplaçant d’autres machines. Raison de plus qu’avec un bon fonctionnement et une bonne qualité des presses, il est possible d’obtenir des produits d’une grande homogénéité avec des différences de finition entre une pièce et une autre.

Avantages

Les principaux avantages de la presse hydraulique sont les suivants :

  • Force totale sur tout le processus : l’avantage est qu’il n’est plus nécessaire de calculer la pression de tonnage au début de la manipulation, de sorte qu’il n’est pas nécessaire d’acheter une presse de 200 tonnes pour atteindre la pression de seulement 100 tonnes.
  • Plus de capacité à moindre coût : on sait qu’il est plus facile et moins coûteux d’utiliser certaines capacités dans les presses hydrauliques. En outre, il est facile d’augmenter la portée maximale à faible coût mais aussi d’installer des tables (plateaux) plus grandes sur les petites presses et d’augmenter la taille de n’importe quel plateau.
  • Coût d’achat réduit : en raison de sa puissance, aucune autre machine ne peut fournir la même puissance pour le même prix.
  • Moins de coûts de maintenance : les presses hydrauliques sont de conception assez simple, avec peu de pièces mobiles et sont toujours lubrifiées avec un fluide sous pression.

Dans les rares cas de défaillance, il s’agit presque toujours de défauts mineurs, que ce soit l'emballage, la bobine de l’électrovanne et parfois une vanne qui sont faciles à remettre en état.

En revanche, dans les presses mécaniques, un vilebrequin cassé représente une perte de production et un coût important.

Inconvénients

Les principaux inconvénients d’une presse hydraulique sont les suivants

  • Vitesse : il n’existe pas de presse hydraulique aussi rapide qu’une presse mécanique. S’il suffit que la presse soit rapide et que l’alimentation soit courte, une presse mécanique est préférable.
  • Équipement d’alimentation automatique : les presses hydrauliques nécessitent une autre force externe pour alimenter la matière première. Le margeur nécessite sa propre force et il doit être intégré au système de contrôle de la presse. Cependant, il existe aujourd’hui de nouveaux systèmes d’alimentation : par roulage, par attelage ou par air.
  • Choc après le temps initial du processus de poinçonnage : les deux presses, hydraulique et mécanique, souffrent de ce problème, mais le système hydraulique nécessite également un isolateur de choc lié à la décompression. Sans cette protection, un tel choc peut endommager les lignes et les connexions.
Sidebar