Machine à affranchir : Encre compatible vs encre constructeur ? De vraies économies ?

  1. Les constructeurs

Les prestataires de service pour la location de machine à affranchir sont peu nombreux. Le marché est divisé en 4, Pitney Bowes, Neopost, Satas (racheté par NEOPOST il y a déjà quelques années), FRAMA distribuée par la société DOC’UP et Francotyp. Francotyp es une société italienne arrivée il y a peu de temps sur le marché.

Il est à noter que SATAS et NEOPOST sont une seule et même société. Les modèles de machine sont exactement les mêmes seuls les noms diffèrent légèrement. Par exemple, NEOPOST vous proposera la IS 420 et SATAS la timbreuse EVO 420.

En France une machine à affranchir ne peut être achetée, mais seulement louée. Les contrats sont généralement d’une durée irrévocable de quatre ou cinq ans selon les fournisseurs et reconduit tacitement d’année en année. Cette durée peut vous paraitre longue, mais il y’a quelque année la reconduction allait de 5 ans en 5 ans. Le conseil de la concurrence est intervenu et a imposé une reconduction annuelle. Le contrat en question est un contrat de location entretien, la maintenance est généralement comprise dans le prix du contrat annuel.

  1.  L’encre compatible qu’est-ce que c’est ?

Les cartouches d’encre pour machine à affranchir fonctionnent exactement de la même façon, que l’encre pour vos imprimantes. C’est-à-dire que l’encre et la cartouche ne proviennent pas du constructeur lui-même mais d’un autre fabricant spécialisé.

La cartouche en question peut-être soit recyclée soit neuve. Dans les deux cas de figure la cartouche fonctionnera parfaitement avec votre affranchisseuse.

  1. Les fournisseurs d’encre compatible.

La Poste a ouvert le marché de l’encre pour les machines à affranchir le courrier. Désormais les détenteurs de machine à affranchir, que ce soit de marque Pitney Bowes, FRAMA ou Neopost peuvent s’équiper chez le fournisseur de leur choix. Des sites tels que www.you-print.fr proposent des cartouches pour machine à affranchir, quelle que soit la marque ou le modèle. Les prix proposés sont nettement plus avantageux que les prix imposés par les constructeurs. De plus, il faut noter que les constructeurs augmentent tous les ans leur prix de environ 7%.

Pour ce qui concerne les cartouches FRAMA, YOU-PRINT commercialise aussi bien de la cartouche reconditionnée que la cartouche neuve de la marque du constructeur (cartouche OEM).

  1. La différence de prix ?

La différence de prix entre constructeur et un autre fournisseur est significative. En effet, par exemple, sur un modèle de chez Pitney Bowes, YOU-PRINT affiche une économie pouvant aller jusque moins 66%. Pour les machines à affranchir de marque NEOPOST l’économie est d’environ de 30 à 40 % en moyenne.

Cette telle différence de prix se justifient de plusieurs manières :

  • Certains fabriquant applique une marge très élevée et d’autre moins.
  • Les grandes entreprises ont beaucoup de poste à financer comme la recherche et développement, des techniciens etc…

Les étiquettes blanches d’affranchissement proposées représentent également une économie non négligeable (20%). Commercialisées en simple ou en double au même titre que les constructeurs.

  1. Ma garantie constructeur ?

Dans la théorie, les constructeurs de machine à affranchir n’ont pas le droit de faire du chantage à la garantie (selon la directive européene 93/13 CEE du conseil du 5 Avril 1993 et la loi 1995/1996 du 1er Fevrier 1995, l’utilisation d’une cartouche compatible n’affectera en aucun cas la garantie fabricant de votre imprimante). Mais ça c’est de la théorie ! Les marques Pitney Bowes, Neopost ou Satas, n’ont aucun souci pour affirmer clairement que l’utilisation de cartouches compatibles pour la machine à affranchir annule la garantie ou que l’intervention du technicien sera facturé la somme astronomique de 800 €.

Comme cité ci-dessus, le contrat qui a été signé est un contrat de location-entretien. Vis-à-vis de La Poste, l’opérateur est obligé de maintenir fonctionnel le matériel en place.

Pour pallier à cet abus de la part des constructeurs, la société ECO-POST a choisi de prendre à sa charge la maintenance en cas peu probable de dommage généré par la cartouche compatible NEOPOST, SATAS ou PITNEY BOWES.

Vous pouvez également, toujours garder une cartouche de la marque du constructeur de côté et en cas de problème, vous changez la cartouche et comme ça le technicien ne pourra nullement être informé de ce que vous avez utilisé et prétexter que l’utilisation de cartouche compatible pour machine à affranchir est à l’origine de tous les maux de votre société…

  1. J’ai eu une mauvaise expérience avec du compatible une fois……

Les consommables compatible ont très mauvaise réputation en France. Les débuts de ce produit n’ont pas été vraiment qualitatifs pour ceux qui ont tenté l’expérience. Mais désormais les produits sont de qualité.  Il peut arriver qu’une cartouche compatible soit défectueuse. Mais ça arrive également sur les cartouches des fabricants. Dans ce cas la cartouche est remplacée dès le lendemain. Certains prestataires dans un souci d’économie (au détriment de la qualité) se sont équipés de cartouches compatibles fabriquées en Chine. L’encre de ces cartouches est de très mauvaise qualité et peu encrasser vos têtes d’impression.

Au final, si vous vous assurez de travailler avec un fournisseur qui vous livre des cartouches compatibles pour machine à affranchir qui sont de qualité et à un prix attractif, l’opération se révèle vraiment efficace d’un point de vue économique. Il faut bien garder à l’esprit qu’une machine à affranchir est une imprimante, il est donc indispensable de l’entretenir régulièrement avec un nettoyage des têtes d’impression.

Sidebar