Traitement plasma : pour quoi et pour qui ?

S’appliquant dans plusieurs secteurs industriels, le traitement au plasma est une technologie permettant de nettoyer efficacement les surfaces et revêtements tout en étant respectueuse de l’environnement. Il est surtout très plébiscité pour sa capacité à s’adapter à presque tous les types de matériaux. Plastique, verre, céramiques ou métaux, rien ne le fait reculer. Faisons plus ample connaissance avec ce type de traitement à travers cet article, notamment son fonctionnement et les secteurs qui y ont recours.

Qui a recours au traitement plasma ?

Du textile à l’aéronautique, en passant par l’automobile, le traitement plasma intervient dans presque tous les secteurs industriels afin d’améliorer la qualité des produits.

Dans le domaine du textile, ce traitement permet d’adhérer aisément la couleur sur les tissus sans utiliser de solvant. En effet, en rendant les fibres et les fils plus solides, le plasma modifie la surface du tissu de manière à ce que les couleurs ressortent efficacement et soient durables.

Dans l’industrie automobile, le plasma à pression atmosphérique permet également de gagner en adhérence. Alors que les différentes pièces pourront facilement s’assembler entre elles, notamment au niveau du moteur et les différents composants du véhicule, la peinture, quant à elle, adhèrera plus facilement à la carrosserie.

Le traitement plasma vise les étoiles en s’introduisant dans l’industrie spatiale et aéronautique. Il intervient en général afin de renforcer les surfaces telles que les polymères ou les métaux.

Bien que ce type de traitement ait un coût, le procédé avec le plasma permet de traiter plus efficacement les matériaux que les autres types de traitement. Par ailleurs, ne nécessitant pas l’utilisation de produits chimiques nocifs, le traitement plasma contribue à la préservation de la planète.

Mais comment fonctionne-t-il ?

Comme vous l’aurez compris, il s’agit d’un procédé utilisé pour préparer et traiter les surfaces des matériaux avant le collage ou l’impression. Intervenant sous forme de réaction chimique, le plasma a pour rôle d’améliorer les caractéristiques de la surface et sa mouillabilité. Ainsi, la peinture ou la colle adhèrera facilement à la surface traitée pour un rendu parfait. Selon le résultat souhaité, on peut choisir entre un traitement plasma à basse pression et le traitement à pression atmosphérique.

Pour un traitement à basse pression, les surfaces à traiter sont placées dans une chambre sous vide d’air par projection d’un gaz de procédé qui peut être de l’hydrogène, de l’azote ou de l’argon. Un champ électrique externe sera ensuite appliqué pour décomposer le gaz. Cela engendrera une réaction qui va modifier les surfaces de l’objet à traiter. Le procédé est le même pour un traitement à pression atmosphérique à la différence que les champs électriques utilisés sont plus intenses. Dans les deux cas, les pièces à traiter devront être exposées au plasma pendant quelques secondes ou quelques minutes en fonction des applications souhaitées.

En outre, quel que soit le type de traitement, l’essentiel est de savoir que l’utilisation du plasma permet aux matériaux de gagner en fonctionnalité. Si cela rend le plastique plus résistant à l’abrasion et au frottement, les métaux seront plus résistants à la corrosion.

Sidebar