Comment arrêter son crédit immobilier ? 

Lorsque l’on achète une maison, un appartement ou tout autre bien immeuble, on contracte souvent un emprunt auprès d’une banque afin de régler l’achat au plus vite. Ce prêt devra par la suite être remboursé sur plusieurs mois ou années, à échéances fixes. Le montant du remboursement mensuel est défini à l’avance avec la banque, qui va toucher des intérêts pour chaque versement. Certains évènements peuvent vous permettre de rembourser plus rapidement que prévu votre crédit, si vous avez reçu un héritage par exemple, ou encore grâce à une augmentation de votre salaire. Sachez qu’il est possible d’arrêter son crédit, même si cela n’est pas toujours las solution la plus intéressante financièrement.

Le remboursement anticipé, l’option la plus connue

Si vous venez de toucher une grosse somme d’argent, ou encore que vos économies vous le permettent, vous pouvez parfaitement renégocier votre crédit et surtout le nombre de mensualités qu’il vous reste à rembourser. Pour cela, vous devrez contacter votre conseiller bancaire qui se chargera de vous donner un rendez-vous pour en parler de vive voix.

Durant le rendez-vous, le professionnel appelé aussi “courtier prêt immobilier” en face de vous va vous exposer les différentes options qui s’offrent à vous. Il faut savoir que si vous remboursez tout votre crédit d’un coup, cela peut vous coûter de l’argent, puisque la banque va chercher à pallier le manque à gagner lié à la suppression d’un certain nombre de mensualités. Vous pouvez commencer à vous renseigner à ce sujet en lisant attentivement le contrat qui vous lie à l’organisme de prêt. Légalement, ce dernier est tenu de notifier les frais en cas de remboursement anticipé. Ces frais ne pourront pas dépasser l’équivalent de 6 mois d’intérêts ou 3 % du capital que vous devez encore rembourser. Cela évite que vous ne soyez lésé lors d’un remboursement plus rapide que prévu.

À quel moment puis-je arrêter mon crédit ?

Il n’y a pas de date précise concernant le remboursement anticipé de votre crédit. Vous pouvez en faire la demande à tout moment, mais essayez d’effectuer le paiement en même temps que le règlement d’une échéance, cela diminuera vos frais.

Cela est surtout valable si vous ne remboursez pas votre crédit tous les mois mais de façon plus ponctuelle encore. L’organisme de prêt calculera des frais supplémentaires à votre charge si vous ne patientez pas quelques semaines ou mois pour arrêter votre crédit.

Le rassemblement de crédits par un courtier

Il existe une autre solution pour arrêter un prêt, ou plutôt pour le transformer. Si vous avez, en parallèle de votre crédit immobilier, d’autres prêts que vous devez rembourser, vous pouvez contacter un courtier qui se chargera de regrouper vos crédits dans la même instance bancaire. Cela peut signifier pour vous de belles économies et vous permettra de rembourser un crédit global au lieu de plusieurs différents.

Un courtier en prêts immobiliers peut également se charger de trouver un organisme prêt à racheter votre crédit et à vous proposer un taux d’intérêt plus intéressant. Cela vous permettra de réaliser, encore une fois, de belles économies, même une fois que la commission du courtier aura été réglée.

Sidebar