Renégocier son prêt immobilier

RENEGOCIER SON PRET IMMOBILIER

Vous avez souscrit un prêt immobilier à taux variable ou bien à taux fixe avec un taux d'intérêt élevé? Les taux des prêts immobiliers sont actuellement bas. Faut-il renégocier son prêt en-cours?

Le niveau bas des taux d'intérêt constitue une réelle opportunité pour les emprunteurs immobiliers. Quoi de plus rageant que de rembourser un emprunt souscrit à 6 ou 7% quand il est possible d'emprunter à 3,30% !… La solution passe par la renégociation du prêt, mais attention à mesurer correctement le gain sur l'opération, car toute renégociation n'est pas forcément une bonne affaire.

Les étapes de la renégociation:

-Le nouveau prêt:

Le différentiel de taux entre l'ancien emprunt et le nouveau doit être significatif. Ce qui devrait donc exclure ceux qui ont emprunté depuis moins de cinq ou six ans, les taux n'ayant pas beaucoup diminué sur cette période.
La renégociation ne doit pas intervenir trop tard dans l'échéancier de remboursement. Ce qui exclut donc ceux qui ont emprunté depuis plus de dix ans.
Les simulations étant assez complexes, mieux vaut demander aux établissements contactés de fournir un échéancier précis accompagné d'un tableau d'amortissement précis.

-Les frais et pénalités:

La renégociation entraîne en outre une série de frais qui risquent d'annuler l'intérêt financier de l'opération. Il vous faudra également régler à votre ancien banquier la pénalité pour remboursement anticipé plafonnée à six mois d'intérêts sur le capital restant dû, dans la limite de 3% de ce même capital. Mais il est vrai qu'un nombre croissant de contrats excluent maintenant toute pénalité de ce type.
”La loi sur l'épargne et la sécurité financière du 25 juin 1999 a supprimé la pénalité quand le remboursement est consécutif à certains événements affectant l'emprunteur ou son conjoint à savoir : le changement du lieu d'activité professionnelle, le décès ou la cessation forcée de l'activité professionnelle. Cette disposition concerne les contrats conclus à partir du 30 juin 1999”

-Les assurances:

Qui dit nouveau prêt dit nouvelles assurances. Et il est fort probable que l'assurance-décès que vous devrez souscrire sera plus coûteuse qu'il y a cinq ou dix ans. De même, rien ne dit que la couverture contre le chômage sera aussi étendue. Ce sont des éléments à prendre en compte avant de se lancer dans une renégociation.

Les enjeux de ces opérations sont importants, vous pouvez gagner des milliers d'euros en intérêts avec une renégo bien ficelée. L'opération comporte certains frais certes, mais inclus directement dans le nouveau financement. L'univers bancaire est une jungle avec un grand nombre d'acteurs, pourquoi ne pas profiter d'une meilleure offre?

Sidebar