Choisir une machine à thé

Les nouvelles machines spécialement destinées à la préparation de thé constituent une grande évolution, surtout quand on les compare aux biens connues bouilloires traditionnelles et bouilloires électriques. Il existe trois catégories de machines à thé.

  • Les théières à infusion automatique qui permettent d'utiliser le type de thé désiré (soit en vrac soit en sachet).
  • Les machines à capsules qui utilisent des dosettes en aluminium composées d'une variété de thé.
  • Et enfin les machines qui préparent d’autres boissons que le thé comme par exemple des chocolats chauds, du café, etc.

Après l'eau et le café, le thé est la boisson la plus consommée au monde. Une foule de recherches scientifiques ont démontré que le thé détient des propriétés intéressantes pour la santé.

Le thé est une boisson contenant près de cinq cent éléments actifs. Parmi ceux-ci se trouve les antioxydants dont l'activité serait meilleure à celle contenue dans la vitamine C et dans la plupart des fruits et légumes. Le thé contient également de la théophylline (principe actif utilisé dans le traitement de l'asthme pour son effet  sur les bronches), des carotènes, de la théobromine (stimulation du système nerveux, diurétiques), vitamine A, B1, B2, B12, C, E et P, du magnésium, du calcium, du fer, etc.

Pour se préparer un bon thé, deux éléments sont essentiels : la qualité de l'eau utilisée et le temps d'infusion. Ces deux paramètres sont particuliers à chaque variété de thé (un thé vert ne se prépare pas comme un thé noir).

L'eau utilisée pour le thé devrait idéalement être une eau à Ph neutre, peu calcaire, légèrement acide et très peu minéralisée. L'eau que l'on utilise par exemple pour faire le biberon des bébés est parfaite. Suivant votre région, l'eau du robinet peut être utilisable mais veiller alors à utiliser un système de filtrage pour en augmenter la qualité.

Sidebar