Comment choisir ses tuiles ?

Les tuiles sont l’élément final de la toiture qui viennent s’installer sur la charpente qui leur sert de support. Outre qu’elle constitue un élément décoratif indéniable, elle jour aussi un rôle majeur dans la protection de du bien immobilier contre les infiltrations d’eau. Refaire sa toiture en raison de sa vétusté ou à la suite d’une tempête représente un budget important qui peut évidemment varier en fonction du type de tuile. Voici quelques critères pour bien choisir ses tuiles.

Le choix selon le matériau

Même si le bâtiment dont il faut refaire la couverture n’est pas classé, il va falloir tenir compte du style architectural et du type de toiture existant aussi dans la région.

Les tuiles les plus souvent posées par un couvreur Essonne 91 sont en terre cuite et en ardoise. La première présente l’intérêt d’être robuste et résistante aux chocs. Elle garantit aussi une excellente isolation thermique et une bonne protection contre l’eau.

Elle est classique et peut donc s’adapter à tous les styles et à toutes les architectures quelle que soit sa forme. Il existe cependant des différences dans les couleurs, les plus jolies et convenant d’avantage aux bâtiments anciens étant celles ayant des nuances de bruns et n’étant pas monochrome. De plus, ces dernières années, les fabricants ont améliorer les qualités pour les rendre encore plus résistantes.

Viennent ensuite les tuiles en béton qui a l’avantage d’être solide face à un fort ensoleillement ne craint pas le gel ou la pollution et peut imiter esthétiquement la terre cuite. Son inconvénient est cependant son poids important qui nécessite donc une structure de support très solide et elle a aussi tendance à se couvrir assez rapidement de mousse.

La troisième catégorie classique est la tuile en ardoise qui est un matériau naturel robuste et esthétique. Elle pèse également assez lourd mais résiste bien aux mousses et lychens. Son principal inconvénient est celui de rouiller.

Le choix en fonction de la forme

Géographiquement, on peut considérer que la France est divisée en deux zones concernant l’utilisation des tuiles selon leur forme. Les maisons du Centre et le Nord sont davantage équipées de tuiles plates alors que celles du sud et du sud-ouest ont recourt aux tuiles canal.

La forme de la tuile est déterminée aussi par la forme de la charpente et les caractéristiques de la pente qui obéit elle-même à des contraintes météorologiques. La tuile plate ne craint pas le vent car il y a moins de prise à l’air et elle se soulèvera donc plus difficilement.

La tuile canal est quant à elle idéale pour les faibles pentes et permet une très bonne évacuation des eaux de pluies importantes. Sur le plan de l’étanchéité ce sont cependant les tuiles dites mécaniques qui sont les plus performantes. Cette forme se décline en outre en béton ou en terre cuite mais ne sont pas très esthétiques et ne conviennent pas pour des bâtiments de charmes ou anciens.

Le choix de la tuile doit donc obéir à tous ces critères sans considération de leur prix qui est aussi une donnée non négligeable.

Sidebar