Pourquoi devriez-vous cultiver vos fruits et légumes sous une serre ?

Vous avez peut-être déjà un potager dans votre jardin, au sein duquel vous faites pousser des fruits et des légumes, surtout durant la belle saison. Pourtant, qui n’a jamais eu à affronter le mildiou sur ses plants de tomates ou encore les lapins qui viennent se repaître des jeunes pousses ? Pour éviter que ces situations ne se produisent, l’idéal est de faire pousser certaines variétés sensibles sous serre, et ce pour de nombreuses raisons. Une fois que vous aurez commencé à cultiver ainsi, vous aurez beaucoup de mal à vous passer de votre serre de jardin, surtout lorsque vous dégusterez toujours des tomates en octobre quand les plants de vos voisins auront déjà arrêté de produire quoi que ce soit.

Des maladies qui auront plus de mal à se développer

C'est le lot de tous les jardiniers, les maladies peuvent rapidement détruire des cultures. En cause, l'humidité, qui est le premier facteur de développement du mildiou par exemple, et qui peut réduire à néant vos efforts de plusieurs mois. Il suffit d'une averse pour que la maladie se déclare, et une fois qu'elle est présente dans le sol, vous aurez quelques nouveaux efforts à faire pour vous en débarrasser ! Les tomates par exemple sont des fruits fragiles, et les pieds doivent être le moins possible exposés à l'humidité. En les plaçant sous une serre, vous diminuez grandement les risques de voir cette maladie détruire toute votre production, d'autant qu'elle peut se déclarer sur un pied puis contaminer tous les autres.

Une belle saison qui n'en finira plus

Certains fruits et légumes sont très sensibles au froid, vous ne pourrez donc pas les planter avant la fin des gelées hivernales et une fois l'automne arrivé, vous risquez de voir vos plants mourir les uns après les autres. Pour faire en sorte que votre récolte soit la plus longue possible, la serre s'impose comme une évidence. Dès lors que le soleil va pointer le bout de son nez au printemps, la température va sensiblement augmenter dans la serre, ce qui vous permettra de semer en pleine terre bien plus tôt qu'en extérieur. De plus, la serre est un excellent endroit pour semer en godets, vos semis auront le temps de prendre des forces avant que vous ne les replantiez en pleine terre dehors.

Des prédateurs tenus à l'écart

Si vous produisez vos propres légumes et fruits, c’est sans doute que vous aimez la nature. Toutefois, votre amour va s'arrêter aux divers prédateurs des potagers, tels que les limaces, les chats, les lapins et autres, qui vont se faire un malin plaisir de déterrer vos plantations ou de tout simplement les dévorer dans le cas des rampants et gluants. Si vous avez la possibilité d'investir dans une serre bien fermée sur les côtés, vous pourrez réduire la présence des escargots et limaces et protéger ainsi vos salades, choux et radis. En ce qui concerne les mammifères, ils ne pourront tout simplement pas rentrer dans la serre, tout comme les oiseaux, qui seraient trop heureux de venir déguster les graines tout juste plantées. Vous pouvez trouver des informations sur les différentes types de serres sur le site Bricolea.fr et choisir celle qui correspond le mieux à votre jardin, notamment au niveau des dimensions.

Sidebar