L’avantage d’une maison bien calfeutrée

Si vous ressentez de l’air passer le long des portes et fenêtres, que ce soit en hiver comme en été, cela signifie que les ouvertures de votre logement ne sont pas étanches. Le calfeutrage est la technique qui permet de rendre portes et fenêtres étanches à l’air et à l’eau.  Les avantages sont nombreux à condition d’utiliser la bonne technique.

Bien calfeutrer pour isoler et conserver son bâtiment

A quoi bon chauffer ou climatiser si vous faites rentrer de l’air glacial chez vous en hiver ou de l’air chaud en été ? Le premier avantage à bien calfeutrer son logement est de réaliser d’importantes économies d’énergies et donc aussi des économies financières. Chauffer et climatiser coute en effet très cher. Avec un logement bien isolé, l’air intérieur que vous aurez chauffé ne s’échappera pas et ne sera pas non plus refroidi par l’air extérieur qui pénètre de manière insidieuse, sans même que vous vous en rendiez compte.

Avec une température plus élevée à dépense d’énergie égale en hiver, vous ressentirez donc un confort de vie immédiat dans votre logement. Rien de plus désagréable que de grelotter ou de devoir se couvrir chaudement alors que l’on devrait au contraire profiter pleinement d’un intérieur chaud et douillet.

Une maison bien calfeutrée est un avantage également pour la santé. Rien de pire en effet que des courants d’air pour attraper un rhum et tomber malade. Veiller au bon état des joints de calfeutrage évite également à l’humidité de rentrer et de générer des champignons nocifs pour la santé. Une mauvaise isolation des fenêtres peut créer de la buée liée à la condensation de l’air humide à l’intérieur du logement et permettre à de la moisissure de s’installer. Vivre dans un environnement humide peut alors entraîner des allergies, de l’asthme ou des irritations du nez et de la gorge. Il est donc important de toujours veiller au bon état de son calfeutrage.

Enfin, le calfeutrage permet indirectement de conserver votre habitation ou vos locaux commerciaux en parfait état en évitant les changement brusques de température et en empêchant l’humidité de rentrer.

Comment bien calfeutrer sa maison ?

Contrairement aux idées reçues, il est possible de calfeutrer ses portes et fenêtres en toutes saisons. La température idéale reste cependant située entre 5 et 25 degrés et même si ce n’est pas impossible, il vaut mieux éviter de réaliser l’opération un jour de pluie car les matières utilisées ne sont pas compatibles avec l’humidité.

Il faut en premier lieu toujours veiller à bien retirer l’intégralité de l’ancien joint et si l’espace à combler est trop important, il faudra le remplir d’abord avec des boudins souples alvéolés. Le joint doit s’appliquer au pistolet et se lisser à l’aide d’un outil plat adapté. On ne lisse pas son joint de fenêtre avec un doigt humide comme pour un joint de salle de bains ou d’évier.

Pour une pose parfaite, il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel qui utilisera des matériaux que l’on ne trouve pas en magasin grand public et surtout son intervention sera souvent garantie 10 ans.

Sidebar