Comment soigner mon enfant avec l’étiopathie ?

La question que se posent souvent les parents qui vont voir un étiopathe pour se soigner est de savoir si l'étiopathe peut prendre en charge leur enfant. L'étiopathie peut en effet être une bonne solution pour soigner certains troubles chez l'enfant sans traitements allopathiques et sans chirurgie.

Quels maux l'étiopathie peut-elle soigner chez l'enfant ?

Les enfants répondent bien aux interventions de l'étiopathe et ils ont vite fait de préférer la proximité de l'étiopathe à la froideur du stéthoscope. Pour de nombreux troubles liés aux oreilles et aux intestins, l'étiopathie s'avère très efficace et une consultation chez le généraliste ne sera pas indispensable.

La sphère ORL

L'étiopathe prend en charge les inflammations des sinus, des amygdales et des oreilles, l'asthme chez l'enfant ou encore les rhinites d'origine allergique ou non. Bronchites, bronchiolites, otites et autres trachéites n'ont pas de secret pour lui. D'une manière plus générale, il peut traiter toute la sphère ORL par une approche manuelle ciblée. Il évitera ainsi l'utilisation de traitements chimiques, notamment à base de corticoïdes.

Les troubles intestinaux

L'étiopathie peut également être efficace dans les problèmes intestinaux. Elle pourra par exemple améliorer les problèmes de transit à la place des laxatifs, dont les risques pour la santé sur le long terme sont reconnus. L'étiopathe traite aussi les diarrhées, les régurgitations du bébé et peut même agir sur le « pipi au lit » du jeune enfant.

L'étiopathe est-il un « rebouteux » ?

Les interventions de l'étiopathe sont souvent apparentées, par des personnes qui ignorent cette médecine alternative, à celles des rebouteux. C'est sans doute parce que l'étiopathe a souvent à traiter des cas d'atteinte aux ligaments et autres parties de la mécanique du corps : entorses, douleurs, tendinites, etc. Mais l'étiopathie, si elle est la digne héritière de la chiropratique, se situe plutôt au croisement entre la chiropratique et l'ostéopathie. Elle utilise des techniques d'exploration préalable pour comprendre les causes du problème avant de le traiter.

Le praticien est régulièrement consulté pour les douleurs auxquelles l'enfant qui fait du sport est confronté. Il traite non seulement les entorses subies au cours d'un match de foot ou les tendinites due à une pratique prolongée du tennis, mais il peut aussi intervenir dans les cas de torticolis, luxations, foulures et tous les autres chocs dus au sport.

L'un des problèmes mécaniques récurrents chez l'enfant scolarisé est la scoliose. Elle peut être corrigée efficacement avec l'étiopathie, de même que toutes les autres déformations de la mécanique articulaire vertébrale. Elle pourra ainsi éviter à l'enfant, devenu adulte, de souffrir de douleurs dorsales récurrentes, notamment liées à la maladie de Scheuermann.

Comment se passe le traitement étiopathique chez l'enfant

L'étiopathe adapte son traitement aux personnes qui le consultent. L'âge est notamment un facteur important de différenciation : l'intervention est très ciblée et doit être en rapport avec la taille des organes touchés. Que ce soit pour l'enfant ou pour l'adulte, l'étiopathie n'est pas une médecine conventionnée. La Sécurité sociale ne la prend donc pas en charge. Pour autant, la plupart des mutuelles prennent en charge une ou plusieurs séances de médecines non conventionnées et il est préférable de prendre l'attache de sa mutuelle avant de le rendez-vous.

En ce qui concerne la sphère ORL et le système digestif, il est recommandé de ne consulter un étiopathe que dès lors que ces problèmes deviennent récurrents : otites à répétition, asthme, etc.
Après la séance d'étiopathie, il est essentiel de mettre l'enfant au repos pendant un jour ou deux, pour lui permettre de récupérer rapidement. Suivant la gravité du problème, une deuxième voire une troisième séance pourront être nécessaire pour assurer le rétablissement complet.

En cas de difficultés nécessitant une intervention plus importante ou plus urgente, l'étiopathe saura réorienter le petit malade vers la médecine traditionnelle ou la chirurgie au plus vite.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons de consulter le site de l'Institut Français d'Étiopathie.

Sidebar