Réhabilitation de la luxation de l’épaule en kinésithérapie

Par François Grenier

La kinésithérapie peut vous aider si une luxation de l’épaule vous fait souffrir. Que la blessure soit récente ou ancienne, les différentes techniques et outils de travail de cette approche sont indiqués pour rééduquer votre épaule blessée.

En choisissant la Kinésithérapie, vous obtiendrez les bienfaits suivant :

  • Réduction des douleurs;
  • Amélioration la stabilité de l'épaule;
  • Accroissement la mobilité, de l'amplitude des mouvements;
  • Une meilleure qualité de vie;

Le choix du traitement dépendra de plusieurs facteurs. Tel que l’ancienneté de la blessure, le type de luxation, l’importance de la douleur, la fréquence des récidives et votre mode de vie.

La réhabilitation de votre épaule va suivre les 4 étapes suivantes:

  1. Réduction l'inflammation et de la douleur;
  2. Retour des amplitudes de mouvement et réduction des rétractions tissulaires qui peuvent se présenter;
  3. Retour à la force et l'endurance musculaire normale pour tous les muscles assurant la stabilité de l'épaule;
  4. Proprioception pour améliorer la stabilité de l'épaule;

Pour une luxation de l’épaule récente:

Consultez un médecin. Lui seul peut réduire une luxation. Par ailleurs, il est essentiel de prendre des radiographies afin de vérifier si une fracture est présente. Habituellement, une période d'immobilisation avec une attelle environ trois semaines est suggéré afin de favoriser la guérison des ligaments blessés.

Le DLM Vodder est la technique qui peut le plus vous aider dans les premiers jours, et tant que les symptômes inflammatoires sont présents. Le DLM Vodder réduira l'inflammation, la douleur, l’inconfort et accélérera la guérison de votre épaule.

De l’évaluation au traitement en kinésithérapie:

Après l'immobilisation initiale et la réduction de l'inflammation, la réhabilitation peut commencer. Une évaluation complète sera effectuée afin de mesurer les limitations de mouvement, les zones douloureuses, le niveau de tonus musculaire, la force et l’endurance des muscles stabilisateurs et les possibles inflammations chroniques.

Le traitement sera spécifique à l’évaluation initiale, afin d’éviter les pertes de temps et de favoriser le maximum d’efficacité. Certains exercices (proprioception, renforcement, étirement…) vous seront suggérés afin de poursuivre le traitement à la maison.

Pour une ancienne luxation causant toujours des douleurs aujourd’hui:

Il est possible que votre épaule soit toujours douloureuse, malgré l'absence de récidive (luxation fréquente). L'évaluation initiale déterminera la source de la douleur et les mesures à prendre pour la contrer. La douleur peut provenir d'un tendon, muscle, une bourse, d’une faible instabilité… Le traitement sera spécifique à votre état et l'amélioration se fera sentir rapidement.

Luxation de l'épaule avec une récidive fréquente:

En cas de récidive fréquente, l’accent devrait être mis sur le renforcement de la coiffe des rotateurs et la proprioception. Il est parfois possible d'éviter une chirurgie avec une réadaptation appropriée.

Pour débuter la rééducation de votre épaule, contactez votre kinésithérapeute dès maintenant

Sidebar