Traitement des hémorroïdes : connaissez-vous les bienfaits de la cuisine japonaise ?

Souffrir des hémorroïdes est particulièrement difficile à gérer et cela peut gâcher la vie. Il est donc primordial de trouver des remèdes au plus vite afin de diminuer les symptômes et atténuer les douleurs. Et contre toute attente, sachez que la cuisine japonaise possède de nombreux bienfaits qui vous permettront de traiter vos hémorroïdes.

Les vertus de plusieurs mets japonais contre les hémorroïdes

Certains plats traditionnels de la culture japonaise sont délicieux  et peuvent aussi jouer un rôle pour prévenir ou traiter les hémorroïdes. Le miso, parfois employé pour les ramens, est utile pour soigner les veines et en favorise la circulation. Mais ce condiment japonais au goût typique très salé, se présentant sous forme de pâte fermentée, possède beaucoup d’autres propriétés bénéfiques et peut être recommandé dans bien d’autres cas aussi. Les algues et les mochi pour ne citer que deux exemples sont deux autres aliments japonais efficaces pour le traitement des hémorroïdes. Les premières peuvent être ajoutées à l’eau de cuisson de céréales ou de légumes tandis que les deuxièmes appartiennent plutôt aux desserts.

Les différentes méthodes pour traiter les hémorroïdes

Ces aliments font ainsi partie des remèdes naturels auxquels il est possible de recourir pour le traitement des hémorroïdes ou pour les prévenir. Ce ne sont pas les seuls. Parfois associé à un traitement médicamenteux, un régime alimentaire peut suffire à résoudre cette pathologie. Il est ainsi conseillé en cas d’hémorroïdes de consommer fibres, fruits, légumes et d’éviter épices, fritures et alcool.

Néanmoins, lorsque ces remèdes ne sont pas efficaces et que les hémorroïdes se trouvent à un stade avancé, une opération chirurgicale est toujours possible. Aujourd’hui, plusieurs types d’opérations sont pratiqués. Parmi les plus récentes, il faut mentionner la méthode THD Doppler qui constitue une réponse adéquate et sûre. Elle permet de mettre fin aux saignements et de corriger le prolapsus de la muqueuse. Elle se distingue surtout des autres méthodes par son caractère non douloureux, l’opération se pratiquant dans une région ne contenant pas de terminaisons nerveuses.

La cuisine japonaise rencontre toujours plus de succès en France. Le mois dernier, fin janvier, c’était d’ailleurs la Ramen Week à Paris qui mettait en avant le ramen, plat japonais typique et très populaire. Le ramen est un plat à base de nouilles fines servies dans un bouillon chaud à la sauce de soja, au sel, au porc ou au miso. Plusieurs ingrédients comme des algues ou des champignons peuvent être ajoutés au bouillon ; il existe une trentaine de variations de cette « soupe » de nos jours !

La Paris Ramen Week, la cuisine japonaise mise à l’honneur :


À l’occasion de la Ramen Week à Paris organisée par le Ministère des affaires étrangères japonais, plusieurs événements ont vu le jour dans la capitale afin de faire connaitre auprès du plus grand nombre ce plat et de rappeler que la cuisine japonaise ne se résume pas aux sushis, au riz ou au wasabi. Le succès a naturellement été au rendez-vous.

Nombreux sont donc les traitements existants actuellement. Il est important de bien les connaître et d’être toujours attentif à son alimentation.

Sidebar