Accompagnement d’une personne en deuil : comment faire?

Le deuil est un moment très difficile, qui consiste à accepter la perte d’un être cher et le fait qu’il ne fera plus partie de notre vie. Pour certains, cette période est particulièrement pénible, car elle se caractérise par une grande souffrance et parfois même un sentiment de désespoir. Ce malheur touche une personne proche de vous ? Vous vous demandez ce qu’il faut dire ou faire pour apporter son soutien à une personne en deuil ? Vous souhaitez en savoir plus sur l’accompagnement d’une personne en deuil ? Alors la suite est pour vous.

Demander ce qui s’est passé

Pour commencer, il est important de savoir que pour une personne en deuil, la présence des autres peut s’avérer être vraiment salutaire. En effet, lorsqu’on perd un être cher, le sentiment de solitude qui s’installe est tout simplement immense. Il est donc réconfortant de se sentir entouré dans des moments comme ça. Bien entendu, pour bien jouer ce rôle, il faut savoir quelle attitude adopter pour éviter d’aggraver les choses. Il existe à ce propos un service d’accompagnement deuil avignon, qui se spécialise dans ce domaine et intervient auprès de toutes les personnes qui pourraient en avoir besoin.

Pour en revenir à la meilleure attitude à adopter face à une personne en deuil, la première chose à faire est de l’interroger sur ce qui s’est passé. Demandez des précisions et des détails sur les circonstances du décès. L’endeuillé doit avoir l’occasion de se remémorer les événements survenus avant, pendant et après l’annonce de la nouvelle. Vous pouvez donc lui demander la cause du décès, comment la nouvelle lui est parvenue, etc.

Demander qui était le défunt ?

Lorsque l’on perd une personne, on doit aussi se faire à l’idée de perdre le lien ou la relation que nous avions avec elle. Par exemple, lorsqu’une femme perd son époux, elle ne pleure uniquement son absence, mais aussi le fait qu’elle n’a désormais plus de mari à aimer ou à chérir. Pour l’accompagner dans ce moment, interrogez-la sur son lien avec le défunt. Revenir sur ce lien perdu lui permettra d’extérioriser ses sentiments et d’y faire face. Vous pouvez donc demander :

  • Qui était-il pour vous ?
  • Quelle relation aviez-vous ?
  • Quelles étaient ses qualités et ses défauts ?
  • Qu’est-ce qui le rendait unique ?

Parler de tout ceci permettra à l’endeuillé de se libérer de la charge émotionnelle qui accompagne généralement ce genre d’événement. Ce sera donc bénéfique pour le processus de cicatrisation.

Demander où l’endeuillé en est actuellement ?

Ici il est question d’aider la personne en deuil à identifier ses ressources, ce qui pourrait l’aider à aller de l’avant. Pour cela, posez-lui des questions sur sa situation actuelle, sur le plan physique, spirituelle, psychologique, social et administratif.

En résumé, pour accompagner efficacement une personne en deuil, il faut avant tout être présent pour elle. Il faut se montrer disponible et à l’écoute, sans pour autant lui imposer un rythme ou chercher à la consoler en minimisant la situation.

Sidebar