Les amulettes magiques de Thaïlande

***Les différentes classes d’amulettes selon la tradition et folklore Thaï.

En règle générale toutes les amulettes même les amulettes de charme vous protégeront du danger et des accidents. Les amulettes peuvent être aussi « spécialisées » dans un domaine particulier et apporter plus spécifiquement charme, richesse, chance, pouvoir charismatique, resistance aux armes blanches ou acides, aide puissante à la méditation, renvoyer tout sorts ou maléfices…

Il faut comprendre le fonctionnement de l’amulette qui est avant tout un objet sacré béni par un maitre du boudhisme pas un gri gri africain, l’amulette est comme une pile d’énergie créatrice qui fonctionne avec votre intention ce n’est pas elle qui fait tout, exemple si vous désirez perdre du poids vous allez emettre le souhait à l’amulette Phra Somdej à l’aide de la prière (katha) puis entamer un petit régime, l’amulette accélera alors le procéssus, idem pour l’argent il y a une loi qu’il faut connaître c’est la loi d’Amra : pour recevoir il faut donner ! Si vous donner à des associations caritatives, des personnes dans le besoin, votre famille… 10% de ce que vous recevez, la loi d’Amra vous en donnera beaucoup plus, par exemple l’amulette Er Ger Fong ou Chuchok activent et accélèrent cette loi et provoquent les opportunités favorables. C’est aussi simple, nous restons toujours les maîtres et acteurs de notre destin, tout l’univers obeit à des lois sinon ce serait le chaos.

*Selon la tradition et le folklore Thaï, les amulettes aportent un ou plusieurs des pouvoirs suivants :

Maha Phokhasap et Mahalap (fortune), Maha Amnat et Narayana (pouvoir, authorité, grand charisme et être craint par les autres), Métta (Etre aimé de tous pour sa grande compassion et gentilesse), Chok Lap : Bonne chance, Mahasané ( Attirer le sexe opposé), Maha Niyom (être populaire et aimé de tous), Nun Duean ( grande chance), Pokpong Kumkrang (Protection contre les dangers courants et accidents), Kongrapan (Invulnérabilité, impénétrabilité aux armes « peau de fer »), Kleow Krat : Etre protégé de toute blessure (que ce soit un accident ou une attaque), Mahahut : Etre invincible (augmentation de la force physique) et invulnérable aux coups, Jang Gyang (Rendre ses ennemis confus et perdus)…

Retrouvez l’ensemble de ces articles sur le  site http://www.magie-thai.com

* Phra Pitda

Amulette représentant un bouddha se cachant les yeux. Selon la tradition Thaï protection contre les accidents et favorise la chance, la tradition veut que l’on ne l’utilise pas dans un commerce car les clients ne vous verrez plus !

* Phra Somdej

Amulette très rare à trouver dans sa forme originelle et qui peut valoir une fortune. A l’origine cette amulette a été fabriquée par le vénérable Somdej Phra Putthajarn (LP Toe). Selon la tradition Thaï ces amulettes contenant des morceaux des originales sont également très puissantes dans la réalisation des souhaits et sont une excellente protection contre tous les maux de la vie.

* Phra Thorani

Amulette représentant la déesse de la terre ou « la terre mère ». Selon la tradition Thaï amulette de santé et de fertilité idéal pour les personnes fatiguées ou souvent malades et faire des souhaits pour avoir un enfant. Ces amulettes permettent aussi aux personnes un peu deconectées de la réalité (stress, insatisfaction permanente, pas de goût à la vie…) de retrouver les pieds sur terre.

* Lock Geow / Aum / Nimit / Sakot

Amulette en forme de boule ou bille. Selon la tradition Thaï amulette de protection et de chance pouvant contenir des pouvoirs cachés par le maître.

* Bia Geow ou Gae

Amulette en forme de coquillage contenant du mercure et/ou des substances sacrées. Ces amulettes sont difficiles à trouver car il existe très peu de maitre capable de les fabriquer. Selon la tradition Thaï, c’est une amulette puissante de protection contre la magie noire, les fantomes et les esprits.

* Takuts

Amulette en forme de petit cylindre contenant une feuille de métal ou autre gravée de symboles magiques et chargée par le maître. Selon la tradition Thaï les takuts peuvent avoir différents pouvoirs en fonction des inscriptions apportées par le maître, les plus réputés sont les takuts d’invulnérabilité qui rendent la peau dur comme du béton et même faire exploser les balles dans les armes à feu afin de blesser l’agresseur. Certains takuts sont destinés à rendre plus sûr de soi et opérer un charme sur l’entourage en permanence (Pouvoir « Metta maniyom »).

* Phra Kling

Amulette représentant un bouddha assis avec une perle ou bille chargée à l’intérieur. Selon la tradition Thaï ce sont en général des amulettes de santé et de prospérité qui apportent beaucoup de chance et d’opportunités dans la vie.

* Les bagues et bracelets de pouvoir

Selon la tradition Thaï les bagues ont des usages et des pouvoirs très différents suivant leur fabrication. Les bagues d’invulnérabilité dites « narayana » sont les plus réputées. Elles peuvent être constituées aussi bien à partir de métaux ordinaires que précieux ou dits alchimique (En photo la fameuse bague « narayana » de LP Kalong, il en reste très peu d’exemplaire sur le marché car le vénérable est décédé l’année dernière).

* Les amulettes en métaux dits « alchimique »

Selon la tradition Thaï ces amulettes ont des usages et des pouvoirs très différents suivant leur fabrication et sont très recherchées pour l’invulnérabilité et contre toute sorte de magie noire (sur la photo une bague alchimique très rare en lohid qui a la faculté de créer un bouclier énergétique autour de la personne en augmentant fortement la taille de l’aura et le protégeant des influences néfastes extérieures idéal pour les médiums ou personne sensibles).

* Le Lek Laï

Selon la tradition Thaï le Lek Laï est un mineral extrait dans des grottes secrètes. Il est considéré comme un minéral vivant (dans un autre plan) un peu comme le corail dans la mer, très puissant capable de se liquéfier ou solidifier au besoin surnommé l’anguille d’acier. C’est une arme redoutable contre la magie noire car cela rend le porteur quasi invulnérable et renvoie toute négativité à sa source. Il faut toujours respecter ce minéral qui est vivant et ne jamais tenter de tester ses pouvoirs. Le lek laï brut dit « kod lek laï » a besoin d’être nourri avec du miel et vous le verrez grandir ! Les formes les plus connues sont celles des photos, la forme ovoïde est obtenue grâce à l’alchimie puissante du maître qui transforme le lek laï gazeux en lek laï solide, très peu de maître sont capables aujourd’hui d’effectuer cette opération qui démultiplie le pouvoir de Lek Laï, c’est pour cela que certains Lek Laï alchimique peuvent atteindre des prix faramineux ! La magie du Lek laï est « autonome » et surprenante et transforme rapidement notre quotidien de facon très positive.

* Les pentacles imprimés ou tatoués

Selon la tradition Thaï ces pentacles imprimés dits « Pa Yant » et surtout les tatouages (« Sak Yant ») sont des moyens de protection très puissants car raccordés à des énergies ou archétypes égrégoriques. Certains maîtres sont très réputés dans l’art du tatouage des yants mais il faudra vous déplacer en Thailande. Les yants imprimés sur tissu constituent quand même un moyen de protection efficace pour le domicile ou à porter sur soi.

* Les palats / palads kicks

Selon la tradition Thaï ces amulettes en forme de phallus sont avant tout des amulettes de charme traditionnelles en Thaïlande, certains maîtres sont très réputés dans la conception d’amulettes qui vous rendent irrésistible ! Certains palads kicks sont également des puissantes amulettes de protection contre toutes sortes de dangers et des accidents.

* Les amulettes Phra Khunpaen

Selon la tradition Thaï l’amulette Phra Khunpaen est une puissante amulette de charme, de charisme et de protection. Khunpaen était un guerrier qui aurait vécu au XVIe siècle, ces amulettes sont habitées par son esprit et font de vous un personnage très attrayant pour les femmes et sur qui on veut compter. Cette amulette vous assure également une protection contre les accidents et les influences négatives ambiantes.

* Les amulettes Nang Kwak ou Nang Kwat

Selon la tradition Thaï ces amulettes sont habitées par la déesse de la richesse « Nang Kwat » très réputée et vénérée en Thaïlande. Amulette très utilisée dans les commerces pour attirer les clients mais aussi sous forme de bague pour les dames désirant trouver l’ami idéal ou se marier.

* Les amulettes Jatukam Ramathep

Selon la tradition Thaï Tao Jatukam Ramathep est la divinité la plus populaire et la plus respectée du sud de la Thailande. L’origine historique est celle de deux princes Jatukam et Ramathep chargés de transporter des reliques saintes du Bouddha au Sri Lanka par bateau et qui échouent au sud de la Thailande. Ils décident alors de créer un sanctuaire pour protéger les reliques sacrées le wat « Mahathat ». Ces deux princes de par leur karma pur obtinrent les faveurs celestes. Plus tard le peuple Thaï décida de réunir ces deux princes en une seule divinité. Il est estimé que ceux qui prient la divinité Tao Jatukam Ramathep seront bénis et obtiendront l’accomplissement d’une vie de meilleure qualité dans tous les aspects du quotidien. Ce sont également d’excellentes amulettes de protection et de chance.

* Les Chuchoks

Selon la tradition Thaï les amulettes Chuchoks sont considérés par les thaïlandais comme une des meilleures amulettes pouvant apporter la richesse et la chance. L’amulette a la forme d’un vieux mendiant prénommé « Chuchok ».

* Les amulettes Er Ger Fong

Er Ger Fong était un immigré chinois en Thaïlande qui fit fortune en développant des activités de jeux sous le règne du roi Rama III, il avait beaucoup de compassion pour les gens pauvres qu’il aidait dés qu’il pouvait. Après sa mort une maison du souvenir fut créée à son honneur et il fut constaté que beaucoup de personnes qui allaient prier son nom obtenaient honneurs et richesse. Les amulettes Er Ger Fong font partie des amulettes de prospérité et de richesse les plus connues en Thaïlande car leur efficacité est redoutable. Ces amulettes de richesse sont particulièrement destinées aux joueurs et aux commerçants, elles permettent aussi de trouver des solutions inattendues à tous les problèmes qui peuvent survenir dans la vie.

* Les reliques « Sarira » et « Phra Tha »

Les reliques Sarira sont des petites perles qui apparaissent sur les ossements lors de la crémation des maîtres bouddhistes éveillés. Ces petites perles mises dans un reliquaire apportent la bénédiction et l’influence du maître. Selon la tradition les reliques sarira éloignent toutes les influences négatives, apportent une grande paix de l’esprit et beaucoup de chance dans la vie. Il existe malheureusement enormément (98%) de faux en vente sur internet et en général vous n’achetez que des billes de silice sans aucun effet… Plus connues enThailande les reliques Phra Tha sous la même forme et avec les mêmes effets ont la faculté de se multipliermiraculeusement. Sur certaines amulettes contenant des os, cheveux, ongle ou morceaux de la tenue de moine du maître réalisé peuvent apparaitre des filaments blancs comme des fibres de coton appelé neige « sarira », ces amulettes sont souvent faites du vivant du maître et sont donc plus disponibles que les véritables reliques Sarira. Au tibet les sariras portent le nom de Ringsel. En photo ci-dessous une photo d’un sarira d’un disciple historique du bouddha Shariputra.

* Les Nagas

Le nâga (ou serpent en sanskrit) est un animal fabuleux de l’hindouisme, à corps de serpent habituellement représenté avec plusieurs têtes, souvent chimériques et effrayantes : capuchon de cobra, gueule de chien, yeux exorbités et parfois humains. Dans les légendes de l’Inde et de tout le Sud-Est asiatique, les nâgas sont des habitants du monde souterrain où ils gardent jalousement les trésors de la terre. Ils ont pour ennemi naturel l’aigle géant Garuda, mais nâgas et Garuda ne sont en fait que deux incarnations de Vishnou, les deux aspects de la substance divine, en qui ils se réconcilient. Le nâga le plus célèbre est Ananta, sur lequel se repose Vishnou dans l’intervalle entre la fin d’un monde et la création d’un nouveau. Le nâga est gardien et protecteur, médiateur entre ciel et terre, intercesseur entre ce monde et l’au-delà, parfois associé à l’arc-en-ciel (Bouddha descend du ciel sur un escalier qui est un arc-en-ciel, dont les rampes sont deux nâgas). À Angkor (Angkor-Thom, Prah Khan, Banteai Chmar), des chaussées à balustrades en forme de nâga symboliseraient1 cet arc-en-ciel, avec Indra à leur extrémité (Dieu de la foudre et de la pluie). Dans l’iconographie khmer, le nâga mâle a un nombre impair de têtes, tandis que les femelles en ont un nombre pair. Sur certains linteaux d’Angkor, pouvant symboliser la porte du ciel sont figurés Indra et la Makara crachant deux nâgas. Dans les contes et légendes cambodgiens, les nâgas peuvent prendre forme humaine, voyager sous terre, nager dans l’eau et voler dans les airs. C’est aussi au nâga qu’on doit la fertilité du sol et la fécondité des femmes.

En Thaïlande on trouve des amulettes « Yeux de Nagas », selon la tradition elle ont la faculté de protéger des dangers liés à l’eau et développer les pouvoirs magiques.

* Phra Prom

Phra Prom est la representation Thaï de la divinité hindoue « Bramha ». En effet de nombreuses cérémonies religieuses thaïlandaises sont fortement influencées par les pratiques rituelles hindoues. La signification de Phra Prom à 4 faces du point de vue Thaï est que Brahma est en mesure d’offrir l’aide aux personnes qui lui demandent dans toutes les directions et exaucer les vœux de ceux qui demandent. Les amulettes Phra Phrom offre une grande protection contre le danger et la prospérité dans les affaires.

* Tao vessuvan / Tao Vessavan

Le personnage de Vessavan est fondé sur la divinité hindoue Kubera, cette divinité est l’un des protecteurs les plus importants de la foi bouddhiste Thaï et il orne le devant de tous les temples. Non seulement selon la tradition Thaï il apporte la bonne fortune, mais aussi une grande protection contre la magie noire et les fantômes de toute sorte.

* Vénérables Lersis

Les vénérables Lersis sont des ermites bouddhistes qui vivent dans la jungle en quête de l’éveil. La tradition Lersis comporte un enseignement magique très puissant transmis de maître à disciple. Selon la tradition les amulettes Lersis apportent une grande protection occulte et contre les dangers, succès dans les entreprise, charme et prospérité.

Les amulettes présentées ci-dessous nécessitent une attention particulière car elles sont liées à des esprits du vaudou Thaï ou à des divinités puissantes qui demandent parfois la pratique de rituels ou d’offrandes et pour certaines à ne pas prendre à la légère…

*Les Phra nang / Phra Ngung / Phra Ngan

Selon la tradition Thaï ces petites amulettes sont habitées par un esprit « fantôme » très puissant à ne pas prendre à la légère  et qui nécessite la pratique d’un rituel journalier afin de profiter de ses nombreux pouvoirs : Protection occulte très puissante contre les sorts, les maléfices et les esprits mauvais, fort pouvoir charismatique, charme irrésistible, apport d’argent régulier, lien avec le monde des morts, protection contre les accidents ou les mauvaises rencontres (le phra nang vous avertira soit physiquement  ou mentalement)… Le Phra Nang yeux rouges est spécialisé dans le charme et la bonne fortune et le Phra Nang d’inspiration Khmer dans la protection et la bonne fortune. C’est un peu comme le bon génie d’Aladin mais attention à ne jamais l’utiliser pour faire le mal ou lui donner des offrandes avec du sang ou répugnantes car il peut alors de transformer en une forme de vampire ou esprit avide… Vous êtes prévenu. Ci dessous le Phra Nang d’inspiration Khmer.

*Les Khuman Thong

Selon la tradition Thaï amulette représentant un jeune enfant ou un bébé et contenant son esprit (très rare car nécessite que l’esprit soit prélevé sur un foetus mort et c’est dorénavant interdit en Thailande) ou à base d’un esprit élémental crée par le maître. La pratique des Khuman Thong nécessite la pratique d’un rituel journalier sous forme d’offrandes sucrés et de jouet, il n’est pas rare de l’entendre rire ou s’amuser la nuit. Le Khuman Thong offre une grande protection et vous rendra de nombreux services sur demande mais on ne doit pas lui demander de faire du mal ou lui offrir du sang ou des offrandes répugnantes car sinon il serait hors de contrôle. Attention à ne pas mettre votre Khuman Thong dans votre chambre à coucher (comme un enfant il ne supporte pas la nudité et encore moins le sexe) ou sur un autel bouddhiste.

*Les Hoon Payon

Selon la tradition Thaï amulette de protection puissante contenant un esprit guerrier vous protégeant très efficacement contre toute attaque occulte. Ne nécessite pas la pratique d’offrandes mais uniquement la récitation du Khata et un complément d’huile de santal pour les Hoon Payon conservés dans cette huile. On ne met jamais un Hoon Payon avec un Khuman Thong car sinon il serait utilisé comme un jouet par le Hoon Payon et souffrirait beaucoup.

* Phra Pirab

Selon la tradition Thaï amulette de protection et de fortune très puissante associée à la divinité protectrice Bhairava. Il ne faut surtout pas prendre à la légère son rituel d’offrandes à effectuer hebdomadairement car sinon il vous le fera sentir ! En contrepartie Phra Pirab est très puissant et peut vous apporter enormément, vous n’avez qu’à lui demander.

* Phra Rahu

Selon la tradition Thaï un autre protecteur très puissant contre la magie noire et les influences extérieures négatives, le rituel d’offrande est néanmoins assez contraignant pour les personnes vivants en occident car les offrandes sont difficiles à trouver. Néanmoins si vous êtes intéressé m’envoyer un mail.

* Les Lak Yom / Ruk Yom / Lup Yong

Selon la tradition Thaï ces amulettes constitués de deux morceaux de bois sacrés sculptés baignant dans une huile magique de santal sont habités par deux esprits protecteurs puissants qui vous protégeront et effectueront les petits services que vous leur demanderez. Lorque le niveau de l’huile diminue il convient de la ramplacer avec de l’huile de santal car sinon le Lak Yom perdrait tout pouvoir. Les maîtres Thaï capables de produire des Lak Yom deviennent très rares et il y a beaucoup de faux sur le marché des amulettes.

* Les baumes et huile magiques (Namam Wahn / Prai)

Selon la tradition Thaï les baumes magiques dits « Kee Phrung » et les huiles magiques sont constitués avec des plantes (Naman Wahn) mais aussi dans le cas du vaudou Thaï avec des substances moins nobles et liées à des esprits et des cadavres de femmes (Naman Prai). Ce sont en général des moyens d’attirance très puissants aussi bien pour les hommes que pour les femmes. L’utilisation de l’huile Naman Prai n’est pas exempt de dangers, car dans le cas d’une huile véritable l’esprit de la personne défunte est bien présent, si cette huile est utilisée sur une personne mariée elle peut même entrainer la folie, vous êtes prévenu…

Retrouvez l’ensemble de ces articles sur le site http://www.amulettes-thai.com


Audible FR - Profitez de l’offre d’essai et téléchargez votre premier livre audio gratuitement !

Sidebar