Faire les comptes d’une colocation

Ah, les joies de la colocation, le plaisir de vivre à plusieurs de partager des moments d'exception durant quelques années…

Tout ceci serait sans doute plus simple si l'on s'affranchissait des problèmes d'argents entre collocs, car c'est souvent la raison pour laquelle les collocations éclatent : on a toujours l'impression de payer plus que les autres et au bout d'un moment… Ça énerve… forcément.

Ce petit article est là pour permettre aux colocataires de découvrir différentes façons de gérer leur argent avec les avantages et les inconvénients : différentes techniques dont une seule semble acceptable, mais est assez peu connue à ce jour : utiliser des sites internet destinés à aider les colocataires à gérer leur argent.

 

Solution 1 : chacun pour soi

On ne partage rien. Ni la nourriture, ni les factures, chacun paie ce qu'il consomme et se débrouille.

Euh… Vivez-vous vraiment en collocation ? aucun intérêt… Car en plus de partager un moment de vie, vivre en coloc c'est aussi partager les frais, les factures et avoir accès à tous les tarifs “familiaux”. C'est une très bonne solution pour augmenter son niveau de vie tout en profitant d'une vie sociale animée. Mais ce n'est pas l'objet de cet article…

 

Solution 2 : “les comptes à l'arrache” – A PROHIBER

Certes, c'est la solution la plus simple. On paie les courses chacun son tour, chacun prend un bout des charges, et “ça devrait s'équilibrer”… Si seulement c'était vrai…

Par expérience, même entre gens qui se connaissent très bien et qui se font totale confiance, ça ne fonctionne jamais très bien, il y a toujours des limites.

Et parfois, on se pose, on fait les comptes pour vérifier que le système était fiable, et on se rend compte qu'il y a des colocs qui payent 10 fois plus que les autres depuis des mois…

LA solution à prohiber. Ou en tout cas à ne pas suivre sur de longues durées, car cela peut devenir très coûteur si vous devenez la bonne poire !

 

Solution 3 : le compte commun ou le pot commun de colocation – LE MAUVAIS COMPROMIS

Dans les 2 cas (compte courant joint pour tous les colocs ou sorte de tirelire dans les communs de la maison), le principe reste le même : chacun verse une somme fixe en début de mois et on paie tout ce qui concerne la maison avec cet argent.

Ici, vous avez la garantie que tout le monde va payer pareil. La question est donc : est-ce juste ?

Que se passe-t-il dans les cas suivants :

  • la copine de mon coloc passe la moitié de la semaine à la maison
  • je vais faire des courses pour tout le monde, mais je n'ai pas l'argent de la tirelire sur moi
  • je suis au supermarché, et je veux prendre des trucs juste pour moi en plus de ceux pour la coloc', je vais vraiment demander 2 tickets de caisse ?
  • l'un des colocs a “oublié” de mettre de l'argent dans la tirelire ce mois-ci
  • le pot commun se vide tout seul… on a l'impression que quelqu'un se sert…

Des cas qui arrivent dans la vraie vie, tous les jours.

Je pense que sur le papier, le pot commun paraît être un bon compromis, mais dans la réalité cela complique pas mal de petites choses, et donne toujours un peu de suspicion vis à vis des autres car l'argent part toujours trop vite.

Le fait de ne pas avoir de contrôle, pas de suivi précis des dépenses, peut parfois s'avérer être un vrai problème.

Le compte commun permettrait un meilleur suivi, mais c'est un engagement que tout le monde n'est pas près à prendre, et tout dépend du turn-over de votre colocation, s'il faut refaire les cartes bleues tous les six mois cela doit vite coûter cher…

 

Solution 4 : le tableau de comptes Excel ou le “petit cahier de dépenses” – FIABLE mais CONTRAIGNANT

Chacun note les dépenses qu'il a fait, prend la calculatrice et divise par le nombre de colocataires (éventuellement répartit de façon plus équitable suivant le type de dépense).

Une fois par mois, tout le monde se réunit et on pointe ce qui a été payé, on fait les totaux de tout le monde, on retranche ce qui a été dépensé par chacun, et on obtient le solde de tout le monde.

Ceux qui sont en négatif remboursent alors les autres.

Cette solution permet le suivi des dépenses et trace aussi toutes les factures. Elle permet aussi facilement les arrangements, mais est assez contraignante dans le sens où tout le monde doit noter au fur et à mesure et surtout tout le monde doit se réunir pour le pointage des dépenses.

A conseiller à toutes les colocations de comptables qui aiment se faire mal avec les chiffres !

 

Notre recommandation : le site web spécialisé dans la gestion des colocations – UN MUST

Depuis 2007, quelques sites spécialisés ont vu le jour sur la toile afin d'aider les coloc à compter leurs factures, répartir les charges, le tout au plus juste et surtout le plus simplement du monde.

Si le calcul de fond est très complexe le principe, lui est très simple :

  1. Un coloc fait une dépense pour toute la coloc
  2. A l'occasion, il se connecte sur le site via son ordinateur ou son téléphone, et indique :
    – la date de la dépense
    – le prix
    – le type de dépense (facture, charge, loyer, courses, soirée, nourriture…)
    – à qui cela s'applique si ça ne concerne pas tout le monde
    – un commentaire si besoin
    – éventuellement des coefficients (par exemple X paye 2 fois plus que les autres, Y paie 4€ de moins, …)
  3. Un graphique indique en permanence où tout le monde se situe
  4. Quand les écarts deviennent “trop grands”, les colocs voient entre eux pour se faire des virements les uns aux autres et l'indique sur le site

Dans notre colocation, nous avons toujours fonctionné grâce à ce système et nous n'avons jamais eu aucun problème lié à l'argent.

Il existe plusieurs sites de ce genre, nous en avons testé quelques-uns. Pour choisir le vôtre, il faut avant tout faire attention : beaucoup de ces sites sont fait par des étudiants, et disparaissent dès que ceux-ci commencent à travailler, donc prudence sur les sites récents… Après, vous pouvez choisir par rapport à ce qui est proposé.

Le site que nous utilisons, Ze-Coloc, propose une gestion des statistiques assez avancée, et si dans l'absolu c'est plus rigolo qu'utile, ça nous a tout de même permis de nous rendre compte que nous dépensions plus en alcool qu'en nourriture, et de limiter un peu ces dépenses ! Ils proposent également un email pour la coloc', ça c'est super pratique, je dirais même indispensable : on a une adresse sur laquelle tout le monde reçoit ce qui est envoyé (elle redirige les mails envoyés vers nos boîtes persos), c'est génial pour communiquer entre nous. Après il y a aussi des agendas (pour les tâches ménagères, les anniversaires tout ça) et des blogs (pour raconter la vie de sa coloc sur Internet), mais nous ne les utilisons pas.

Ce qui nous a rassuré aussi, c'est que l'on peut facilement exporter toutes les données de la coloc et que c'est une boîte qui propose ça et ils ont des sauvegardes professionnelles tout ça tout ça (lisez leur FAQ :)), donc pas de risque de perte de données…

Au fait, évidemment, c'est gratuit, sécurisé et sans publicité !

 

Dans tous les cas, faites votre choix entre colocs, entre le petit cahier et un site spécialisé, mais réfléchissez-y bien !

 

Pour aller plus loin :

  • le site que nous utilisons depuis 3 ans : Ze-Coloc
  • une liste de sites de gestion de colocation

 

Sidebar