La gymnastique isométrique, nouvelle méthode pour garder la forme

En termes de spécialistes, cette récente technique de “self entrainement” de notre corps au centre même de la vie moderne, se nomme culture physique isométrique – isométrique étant une abréviation de “exercice de contraction” de type isométrique, cela par opposition à la culture physique de type classique qui se nomme isotonique. Ces deux concepts sont eux-mêmes basés sur les résultats obtenus par la myographie ou enregistrement graphique de la contraction musculaire qui permet de différencier les types d'efforts et de les ranger dans l'une ou l'autre de ces deux catégories.

La culture physique dite isométrique est une acquisition récente des peuples modernes, et il semblerait presque que son invention soit née des besoin impératifs de l'homme dans son contexte actuel, comme une saine réaction de tout son instinct menacé. C'est en effet dans les pays qui sont les plus peuplés, qui craignent le plus d'être attaqués par la pollution, que cette technique nouvelle fait le plus d'adeptes. Commençant à faire son apparition dans nos pays, l'entrainement isométrique est déjà de plus en plus populaire en France. Son pouvoir de détente, de remise en forme, se retrouve aussi dans les célèbres pauses effectuées dans des usines et administrations en Chine au Japon. Il ne serait pas étonnant que la découverte de son importance, de son apport à l'individu comme au groupe, amène les grandes entreprises à introduire la méthode isométrique durant les pauses de travail de leur personnel. Mais nous n'en sommes pas encore là. Aussi est-il important que chacun, à titre personnel, découvre les incroyables bienfaits de cette nouvelle façon de vivre.

Qu'est ce que la technique isométrique en musculation ?

Le “self entrainement” de notre corps basé sur cette méthode de musculation qui consiste à faire réagir un muscle, ou un ensemble particulier de muscles, en opposition à une résistance. Cette résistance pouvant être soit une autre partie du corps, soit un meuble ou encore un mur, ou une balle, ou tout autre objet solide, et même un partenaire, ou l'eau de son bain.

Dans certaines catégories de mouvement, on parvient même à faire travailler des muscles que notre vie sédentaire et confortable “oublie”, qui risquent de s'atrophier avec le temps. Ce sont pourtant ces muscles négligés qui sont souvent indispensables à notre forme, à notre bien-être, à une meilleure oxygénation, à une digestion et une élimination plus facile, à de meilleurs rythmes circulatoires ou cardiaques, même à une meilleur sommeil. Et ces muscles là ne sont pas toujours ceux qu'une activité sportive ou, plus simplement, des exercices classiques de gymnastiques isotonique feraient travailler. C'est peut-être une des raisons pour lesquelles la culture physique isométrique n'est pas ignorée par les sportifs : nombre d'entraineurs l'ajoutent aux séances de travail de leur équipe : on al trouve aussi dans les hôpitaux en base des séances de rééducation, et même dans les exercices militaires à bord des navires.

En dehors de quelques cas particuliers, la méthode isométrique ne recherche pas un développement visible du muscle, mais un travail en profondeur du capital musculaire dans un jeu total du corps, dans une mise en forme, une désintoxication en quelques sorte.

C'est cela le secret de cette technique nouvelle : quelques mouvement simples contrariés par un obstacle. Voici le secret d'un corps toujours en pleine forme.

Sidebar