La baisse des taux de prêt immobilier se poursuit

Depuis début 2012, les banques pratiquent des taux de prêt immobilier particulièrement bas. Aujourd’hui cette tendance est encore et toujours d’actualité. Alors quelles explications donner à ce phénomène ? Comment tirer parti de cette situation?

La campagne présidentielle de mai 2012 mettant en suspens les projets immobiliers de nombreux investisseurs, a fortement remis en cause l’état du marché immobilier. Tout comme la conjoncture économique qui n’a fait qu’accentuer sa dégradation.

Pour remédier à cette situation, les établissements bancaires ont pratiqué des taux de prêt plus bas que jamais afin d’élargir leur clientèle. A l’heure actuelle, les dossiers au fort potentiel peuvent espérer bénéficier d’un taux de 3,50% sur 20 ans. Du jamais vu dans l’histoire du prêt immobilier.

Les banques peuvent compter sur les taux de référence de plus en plus bas pour proposer de telles offres sur le marché.

La raison de ce regain d’activité est notamment que la dette française inspire une grande confiance aux investisseurs qui la perçoivent comme un placement sûr. Par conséquent, on a pu voir ces derniers temps que son taux de rendement avait atteint un taux historique de 2,33 % le 11 juillet. La France rejoint ainsi les pays privilégiés qui empruntent à des taux négatifs (bien évidemment pour des émissions de dettes ponctuelles). En clair, pour que la France accepte l’argent des investisseurs, ces derniers mettent la main à la poche…

De plus, la baisse du taux directeur par la BCE à 0,75% vient davantage accentuer cette tendance. Il s’agit d’un niveau encore jamais atteint depuis la mise en place de la monnaie unique et qui a immédiatement eu un impact sur l’Euribor 3 ans (taux de crédit sur la base duquel mes banques se prêtent entre elles à court terme).

Des opportunités à saisir grâce aux taux de prêt immobilier bas

Une telle nouvelle ne peut qu’être positive pour les nouveaux emprunteurs. Les banques françaises ont l’occasion de se financer à bon compte sur les marchés et donc de pratiquer des taux de crédit immobilier très avantageux. Exemple : jusqu’à 2,90 % sur 10 ans, 3,20% sur 15 ans, 3,50% sur 20 ans et 3,70% sur 25 ans pour un bon dossier.

Si vous êtes en passe d’acquérir un bien immobilier, profitez de cette conjoncture pour bénéficier des taux aussi intéressants ! Faites une simulation de prêt immobilier pour rendre vos projets immobiliers plus concrets grâce à une proposition chiffrée.

Enfin pour ceux qui ont emprunté à une époque où les taux étaient à la hausse comme au premier semestre 2011, il est probablement temps pour eux de renégocier leur taux de prêt immobilier.

 


Audible FR - Profitez de l’offre d’essai et téléchargez votre premier livre audio gratuitement !

Sidebar