Percolateur ou machine à capsules ?

De nos jours, les écrans de télévisions nous abreuvent de machine à dosettes ou à capsules, sûrs de nous vendre un produit capable de fournir un café expresso de qualité mais qu’en est-il vraiment ? Et qu’elles sont les différences entre un percolateur et une machine à capsules ?

Avant tout, pour obtenir un café expresso de qualité, il faut une machine dotée d’une pompe à eau « haute pression », de 15 à 20 bar suivant les modèles, manuelle, semi-automatique ou automatique mais la différence entre un percolateur classique et une machine à capsules se trouve dans la préparation de la mouture du café :

– pour un percolateur « comme au café », il vous faut d’abord un moulin à café pour réduire le grain en mouture ou acheter du café déjà moulu puis remplir le logement réservé à cet effet et enclencher le bras sur son support.

– pour une machine à capsules il suffit de mettre une capsule dans le logement réservé et actionner la machine : certaines ont un bras et d’autre simplement un orifice aux dimensions de la capsules.

Mais dans la réalité il faut un accord parfait entre la machine et le café !

Pour un expresso de qualité, il vous faudra un café grande sélection  ainsi qu’une machine à capsules spécialement étudiée pour un résultat parfait…et cela passe d’abord par une étape impérative : la torréfaction !

C’est du processus de transformation du café que dépendent la saveur et les caractéristiques du breuvage, son corps, son degré d’acidité. La compétence acquise dans ce domaine a permis au torréfacteur de mettre au point des cycles spécifiques de torréfaction et de mouture permettant d’exalter les particularités de chaque mélange, pour des nuances uniques en termes de corps et de douceur.

Avec la torréfaction, les grains subissent une métamorphose : ils changent de couleur, leur poids diminue, leur volume augmente, ils acquièrent de l’arôme. Les températures élevées permettent aux grains de développer leurs qualités aromatiques.

–      À 100°C, ils ont un aspect doré et il en émane un parfum semblable à celui du pain grillé qui deviendra  rapidement l'arôme sublime du café.

–      À plus de 150-180°C ils sont visiblement plus grands, brillants, de couleur marron

–      À 200-230°C la torréfaction a atteint son meilleur niveau et le café prend son goût caractéristique. À ce point, hors du torréfacteur, le café est rapidement refroidi par des flux d'air froid.

Nous disposons de toute une gamme Lavazza d’expresso sous forme de capsules afin de répondre aux exigences des amateurs de vrai café expresso sans aucun compromis.

Vous retrouverez dans notre boutique en ligne tout le nécessaire pour réaliser, chez vous, un grand expresso Lavazza…et le faire découvrir à vos amis.

Sidebar