Qu’est-ce qu’un soutien-gorge bandeau ?

Parmi tous les types de soutiens-gorge, le soutien-gorge dit bandeau n’est pas le plus communément rencontré et il existe parfois une certaine confusion quant à la coupe à laquelle il correspond vraiment. D’où vient cette confusion ? Tout simplement du fait que cette appellation réfère en fait à deux types de coupes différentes que l'on nomme de la meme manière :

Un soutien gorge sans bretelle

D’une part on parle ainsi de soutien-gorge bandeau pour faire référence à un soutien-gorge qui peut se porter sans bretelles. Les soutiens-gorge sans bretelle et à bretelles amovibles sont alors des bandeaux. Il s’agit en fait de modèles conçus pour apporter un niveau de maintien suffisant à la poitrine sans nécessiter de bretelles. La basque, les côtés et le tour de dos du soutien-gorge contiennent alors des bandes de silicone pour éviter le risque de glissement vers le bas. Les bonnets sont coqués pour bien supporter la poitrine. Et l’on constate sur de nombreux modèles, notamment ceux conçus pour les bonnets plus profonds, des baleines sur les côtés, et des armatures qui remontent haut à l’entre sein. Ces soutiens-gorge bandeau peuvent parfois être conçus avec des bonnets contenant des mousses progressives (les bandeaux push up, voire double ou triple push up), ou bien avec un entre-bonnet plongeant (les bandeaux plunge).

A quelle occasion porter un soutien-gorge bandeau sans bretelle ?

Principalement l’été quand les petits tops et robes aux épaules dénudées fleurissent. Le coloris blanc et peau est alors souvent privilégié pour rester discret sous tous types de vêtements. L’autre période phare de l’année pour ce modèle de soutien-gorge est la fin décembre, avec l’envie de porter des robes féminines pour le Réveillon. Ils se vendent alors très bien en coloris Noir. Enfin, les futures mariées sont de très bonnes clientes, car depuis des années les robes de mariées dégagent largement les épaules, et une discrétion totale du soutien-gorge est requise. Ce phénomène permet aux marques de lingerie de créer de beaux modèles dans des coloris ivoire ou nacre, avec des bonnets recouverts de fine dentelle, de broderies, de guipure, voire de strass !

Une découpe en forme de bandeau sur le devant

Le terme bandeau fait d’autre part référence à des soutiens-gorge dont la découpe sur le devant au niveau des bonnets est en forme de bandeau, c'est-à-dire relativement rectiligne et horizontale. Ces modèles de soutien-gorge nécessitent le plus souvent le port de bretelles (sauf parfois en bonnets peu profonds), et intègrent généralement des armatures pour supporter la poitrine.

Ils sont travaillés avec deux types d’objectif : soit dans le but de fournir un porter très naturel avec une maille légère opaque qui moule la poitrine ; soit, et c’est de plus en plus le cas, comme des pièces de séduction. La maille légère est alors faites de dentelle ou de broderies sur tulle, et fait la part belle à des jeux de transparence suggestifs et sensuels. Attention, dans ce dernier cas, le soutien-gorge bandeau ne convient pas pour les bonnets profonds car la légèreté de la maille entraîne nécessairement un niveau de maintien relativement faible.

Sidebar