Une marque française de montres qui repart de plus belle : vous connaissez ?

L’industrie de l’horlogerie a été quelque peu malmenée ces dernières années, la fabrication française ne suscitait donc plus le même engouement. Les montres Lip ont toutefois bénéficié d’une situation attractive avec le rachat de la licence.

Une nouvelle campagne dévoilée en Novembre dernier annonce le grand retour de Lip

Il y a quelques décennies, la fabrication française des montres suscitait un engouement de taille, car les consommateurs étaient nombreux à acquérir un exemplaire. La concurrence étrangère a entraîné quelques difficultés puisque l’entreprise a perdu de sa superbe. Toutefois, après quelques années d’absence, les montres Lip ont renoué avec le succès notamment grâce à la licence historique de ces références emblématiques. En Novembre dernier, la société est donc revenue sur le devant de la scène avec une nouvelle campagne censée attirer les clients : N’est pas lipster qui veut. Désormais, vous n’aurez aucune difficulté pour trouver un revendeur physique ou sur le Web.

Un distributeur japonais a commandé près de 10 000 montres via un contrat prometteur

En 2015, le pari était tout de même complexe, car l’objectif premier consistait à renouer avec le succès alors que la concurrence était toujours aussi forte. Un accord d’exploitation a donc été signé à cette époque avec l’entreprise de Besançon, ce qui s’est traduit par un retour en force de cette marque emblématique du paysage français. Le défi a été relevé puisque le chiffre d’affaires espéré de 3 millions d’euros a été atteint avec brio à la fin 2016, soit un peu plus d’un an après cette signature prometteuse. Les Français ne sont pas les seuls à avoir jeté leur dévolu sur ces références, car les Japonais ont également apprécié ce design remis au goût du jour. Un distributeur a donc eu le souhait de commander 10 000 pièces.

Une hausse du chiffre d’affaires très intéressantes de l’ordre de 12 %

Cette étape est importante, elle est donc réjouissante pour l’avenir, car les montres Lip pourraient largement subir une croissance très sympathique de près de 12 %. Dans ce contexte, le chiffre d’affaires serait en mesure d’atteindre pratiquement 30 millions d’euros. Une statistique séduisante surtout lorsque l’on sait que la marque avait pratiquement disparu de ce marché. L’économie semble être à la hauteur des attentes, cela permettra sans aucun doute d’intégrer de nouvelles étapes dédiées à la fabrication. Pour l’instant, un sous-traitant est employé notamment pour l’assemblage de toutes les références, car elles sont nombreuses.

La marque Lip de Besançon a tout de même un large catalogue composé de 124 références

Le catalogue de Lip propose tout de même 124 modèles avec par exemple des références comme l’Himalaya, qui a eu le droit à un petit lifting notamment pour satisfaire les exigences des consommateurs. Aujourd’hui, cette marque a la capacité de plaire à de nombreux consommateurs comme les bobos et les hipsters. Ils ne sont toutefois pas les seuls, car Lip offre un design élégant qui comblera les attentes d’une clientèle beaucoup plus large. Les hommes et les femmes à la recherche d'une montre performante, robuste et qualitative seront satisfaits.

Sidebar