L’or et les bijoux dans le monde arabe

Les bijoux et l’or en général sont le moyen de paiement le plus ancien et important dans le monde arabe. Les bijoux en or arabes sont souvent beaucoup plus précieux que les bijoux en or européens dus en partie à leur importance historique. Il est rare que l’or soit fabriqué avec une pureté inférieure à 75%. Les bijoux arabes en or sont principalement de 18 carats, 20 carats, 22 carats et occasionnellement de 24 carats. Tandis qu’en France les bijoux en or sont fabriqués avec des carats allant de 8 à 18, les bijoux en or arabes ont une valeur plus importante. Etant donné l’augmentation régulière du prix de l’or, il existe actuellement une énorme demande d’or dans les pays arabes. Cette demande fait encore davantage augmenter les prix.

Les bijoux en or arabes ne sont pas seulement des bijoux mais aussi un investissement de valeur

Le haut pourcentage d’or des bijoux arabes est dû à l’importance historique de ce matériau en tant qu’investissement de valeur. Les commerçants investissent depuis longtemps dans l’or sous forme de bijoux, monnaies et lingots. Les bijoux présentent l’avantage de briller dans les grandes occasions en plus de leur valeur en tant qu’investissement.

Dans les cérémonies de mariage aussi, les bijoux en or arabes ont un rôle très important car, comme l’inde, c’est une tradition d’offrir aux récents mariés de l’or pour qu’ils commencent leur vie de conjoints dans le bonheur et l’abondance. Dans presque tout le monde arabe, il est commun d’offrir des bijoux en or dans les mariages ou à l’occasion des naissances. Grâce à cette tradition, on prétend faciliter la vie des mariés ou celle du nouveau-né.

La valeur des bijoux en or arabes 

Contrairement à ce qui existe en Europe où les consommateurs connaissent rarement la valeur de leurs bijoux, les arabes savent avec exactitude la valeur de leurs articles en or. Ils peuvent classifier et estimer des bijoux en or de façon rapide et exacte. La valeur des bijoux se calcule sur la base du nombre de carats et au poids.

Comment revendre l’or arabe ?

Souvent, les arabes vendent leur or dans les grands marchés d’échanges à des vendeurs ambulants ou à de prestigieux commerçants. La vente s’effectue en toute discrétion et rapidement dans la devise locale ou fréquemment en dollars américains. Dans certains pays, la vente de chameaux continue de se réaliser en payant en or.

Les pays les plus importants dans le commerce de l’or arabe

Les pays les plus importants commerçant avec l’or et l’argent sont l’Egypte, l’Algérie, Bahreïn, l’Iraq, le Yémen, la Jordanie, le Qatar, le Koweït, le Liban, la Lybie, le Maroc, l’Oman, l’Arabie Saoudite, le Soudan, la Syrie, la Tunisie et les Emirats Arabes unis. Dans tous ces pays, l’or est un moyen de paiement reconnu. On peut faire du commerce avec l’or dans tous les grands marchés et bazars. Là-bas, il est très usuel d’acquérir des chaines en or au mètre. La quantité nécessaire d’un rouleau de chaine en or est coupée pour correspondre à la valeur de la vente. Dans le monde arabe, le marché le plus connu de bijoux et du métal jaune précieux est celui du « Zoco de l’or» de Dubaï.

Sidebar