Les trois cryptomonnaies à suivre en 2019

En ce début d’année 2019, c'est le moment idéal pour mettre en place votre stratégie personnelle d'investissement. Alors que les devises cryptographiques avaient la cote en 2017, la capitalisation de marché, selon CoinMarketCap, est passée de plus de 800 milliards de dollars à moins de 130 milliards de dollars en 2018. Cela dit, une correction aussi importante pourrait représenter une occasion en or pour une personne qui a l’intention de surfer sur la prochaine tendance haussière. Pour maximiser ses chances de faire du profit, il est tout de même impératif de choisir soigneusement ses investissements. Nous vous avons donc préparé cette revue des trois meilleures monnaies digitales à suivre en 2019 pour vous éclairer dans votre prise de décision.

Ripple (XRP) compte parmi les tokens virtuels qui ont le plus grand potentiel. En fait, le Ripple est une cryptomonnaie qui a été spécifiquement conçue pour être utilisée par les banques afin que celles-ci puissent effectuer leurs transactions transfrontalières plus rapidement. Les fondateurs de XRP sont persuadés que les délais associés à ces opérations entraînent des coûts inutilement élevés. Dans les derniers mois, l’entreprise qui est à l’origine de cette cryptodevise a formé de nombreux partenariats avec des institutions financières. Saudi British Bank (SABB), la troisième plus grande banque saoudienne, a notamment annoncé qu’elle allait employer cette crypto pour effectuer certaines transactions.

Pour mettre ses actifs Ripple à l’abri, il est préférable de stocker cette devise virtuelle sur un portefeuille Ripple dédié. Certains portefeuilles fonctionnent à l’aide d’applications qui peuvent être téléchargées sur iOS ou sur Android. De plus, il est possible de conserver ses Ripples sur des portefeuilles physiques comme celui de l’entreprise française Ledger.

Le Bitcoin demeure le roi des cryptos

Le Bitcoin (BTC), qui a fêté ses 10 ans le 3 janvier 2019, est manifestement la pierre angulaire de toutes les devises virtuelles puisque ce token a fait découvrir la technologie de la blockchain au monde entier. Après avoir frôlé la barre des 20 000 $ en décembre 2017, le prix du BTC s’est ensuite effondré pour atteindre 3 200 $ le 15 décembre dernier. Même si le cours du Bitcoin a fortement diminué, l’engouement pour cette devise cryptographique, lui, est toujours palpable. Le projet ambitieux vise à étendre sa couverture à 6 500 points de vente d’ici la fin du mois de février.

L’Ethereum : la technologie des contrats intelligents

Conçue par Vitalik Buterin et une équipe de développeurs, l’Ethereum (ETH) est une cryptomonnaie permettant la création d’applications décentralisées. Sa blockchain fait appel aux contrats intelligents, c’est-à-dire un protocole informatique qui s’exécute dès lors que certaines conditions spécifiques sont présentes. Le réseau de l’ETH permet donc de paramétrer à l’avance tout échange entre deux parties. En plus d’être listé sur la grande majorité des sites Web de trading spécialisés dans les cryptomonnaies, Ethereum est la blockchain choisie par la plupart des entrepreneurs qui développent de nouvelles devises digitales.

Enfin, il faut toujours garder à l’esprit que les monnaies virtuelles présentent leur lot d’incertitude étant donné qu’il s’agit d’une technologie relativement nouvelle. Cela dit, l’évolution du marché des cryptos peut se comparer à l’émergence du Web dans le début des années 2000, où plusieurs grandes entreprises comme Microsoft et Amazon ont su conquérir le monde. Il incombe donc à l’investisseur d’effectuer un choix judicieux.

Sidebar