Pourquoi une banque coopérative peut vous aider à créer votre entreprise ?

A l'heure où l'uberisation est en voie de toucher une majorité de français, monter sa propre entreprise n'a jamais été aussi répandu. Entre les nouvelles professions, les changements de secteur d'activité et la découverte basique d'un nouveau mode de travail, il est nécessaire de prendre son temps et de bien s'entourer pour débuter ce nouveau projet. Cependant, le choix de ces soutiens est délicat et requiert de consacrer du temps pour dénicher la perle rare. Focus sur les conseils à appliquer pour débuter son activité en toute sérénité en choisissant la meilleure banque possible.

Les banques coopératives, l'atout collectif

Si votre projet doit être soumis à des financements, il vous faut une banque capable de vous épauler et concrètement de vous soutenir financièrement. Dans cette optique, opter pour des banques coopératives est un vrai avantage comparé aux offres bancaires classiques. S'appuyant sur un modèle collectif où plusieurs artisans-commerçants collaborent ensemble, cette idée est particulièrement en vogue ces derniers temps car cela montre qu'un entrepreneur n'est pas forcément individualiste et obnubilé par le financier. Grace à cette vision de l’entreprenariat vieille de près d'un siècle ( les premiers sociétaires datent des années 1920), de nouveaux profils ont pu voir le jour. Du jeune informaticien qui se lance à son compte en passant par l'ancien boucher qui veut se reconvertir dans le prêt à porter, tout est envisageable. A condition toutefois d'avoir un vrai projet et une motivation à toute épreuve…

Quatre angles majeurs

Afin de pouvoir traiter l'ensemble des demandes liées à la création d'entreprise, ces banques coopératives se reposent sur plusieurs piliers. L'engagement démocratique, économique, associatif et responsable. Si le secteur économique semble évident, les trois autres méritent un éclaircissement. Lorsqu'on évoque l'engagement démocratique on fait référence au coté sociétaire de ces banques coopératives. Chez certaines d'entre elles, les clients ont 100% du capital. Ce qui implique des droits mais également des devoirs car les grandes décisions ne se prennent pas sans vote au préalable. Outre l'engagement démocratique, l'engagement associatif permet de soutenir des projets culturels, scientifiques ou tout simplement des innovations. par le biais du mécénat entre autres. Enfin, s'engager dans un esprit responsable permet à tous les entrepreneurs de valider des projets respectueux de l'environnement et sensible aux éco-activités.

Des avantages exclusifs 

Dernier véritable point fort de ces banques coopératives concerne les avantages liés à la souscription. Prenons l'exemple de certains établissements implantés en Bretagne. Tout le monde sait que dans cette région de l'Ouest de la France, la voile et le bateau en général sont de véritables passions pour bon nombre de bretons. Entre les différentes courses de voiliers et les événements lié au nautisme, être sociétaire d'une banque coopérative permet de pouvoir bénéficier de certains privilèges au regard de votre implication dans la vie locale. Un plus non négligeable qui s'ajoute à une liste d'avantages pour votre entreprise au quotidien. Si évidemment, on ne se lance pas dans l'aventure de la création d'entreprise pour avoir des réductions, Toutefois, pouvoir s'offrir de vrais moments exclusifs à moindre frais sur le seul fait de faire partie d'une banque signifie peut-être que le secteur est en train de changer. L'heure de se jeter à l'eau ?

Sidebar