Comment choisir un artisan couvreur ? - Dmoz.fr | Actualité insolite
Aller au contenu

Comment choisir un artisan couvreur ?

Faire ou refaire sa toiture est une entreprise délicate et périlleuse qui demande l’intervention d’un couvreur professionnel. Spécialisé dans la création ou la rénovation/réparation de toiture, le professionnel de la couverture occupe un rôle essentiel dans la protection, l’étanchéité et l’isolation d’un bâtiment. Plusieurs critères doivent être respectés lors du choix d’un artisan couvreur et en voici quelques-uns avec lesquels il ne faut pas transiger.

Bien définir son projet pour trouver les compétences nécessaires

Comme pour tout démarrage d’un chantier dans le bâtiment, il convient en premier lieu de bien connaître ses besoins et ce que l’on attend du professionnel en question. Le métier de couvreur regroupe en effet plusieurs spécialités. Il intervient en effet depuis la construction de la charpente jusqu’à la pose et l’entretien de la toiture.

Ainsi un artisan couvreur, entreprise de couverture en Île-de-France, sera non seulement en mesure de préparer l’ensemble des supports en bois devant recevoir des matériaux de couverture aussi divers que l'ardoise, la tuile, la lauze ou le chaume, mais il assurera aussi la pose des chéneaux, des gouttières, des lucarnes ou encore le raccord de souche de cheminée. Il devra donc être également un spécialiste des métaux utilisés qui sont le zinc, la tôle, l’aluminium, le cuivre ou le plomb.

Si vous avez en outre besoin de réaliser une isolation thermique sous toiture, comme lors de l’aménagement d’un grenier, le couvreur pourra aussi s’en charger. Vous devez donc guider votre choix selon la spécialité recherchée et surtout vérifier ses compétences à l’aide, si possible, des différentes qualifications existant pour cette profession.

Vérifier les compétences et les assurances

Si le meilleur critère de sélection possible d’un artisan est la recommandation de ses clients par le bouche-à-oreille, cela ne doit pas vous dispenser de vérifier la réalité de ses qualifications.

Plusieurs organismes indépendants de qualification professionnelle délivrent ainsi des certificats attestant la compétence d’un artisan dans telle ou telle spécialité. Ces organismes sont notamment Qualibat, Qualitec ou encore Certibat.

N’hésitez pas aussi à demander que vous soit présenté le certificat d’identité professionnelle, permettant d’identifier une entreprise et qui est délivré par la CAPEB (Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment)

Enfin, le dernier élément indispensable est la justification que le professionnel a souscrit une assurance de garantie décennale, couvrant toutes les males façons susceptibles d’apparaître dans le cadre de cette garantie après travaux qui est visées aux articles 1792, 1792-2 et 1792-4 du Code Civil.

Cette assurance sera particulièrement utile si l’artisan ou l’entreprise devait être amenée à faire faillite lors de l’apparition des désordres. La compagnie d’assurance pourra alors être actionnée et devra répondre en lieu et place de l’entreprise s’il s’avère que sa responsabilité est effectivement engagée.

Une fois ces critères validés, il ne vous restera donc plus qu’à sélectionner votre artisan couvreur en fonction du prix et du délai mentionné pour la réalisation de vos travaux, sans évidemment choisir pour autant le moins disant ou le plus rapide.

C’est donc uns subtile alchimie entre l’ensemble de ces options qui vous permettra de missionner le professionnel correspondant le mieux à votre demande et à votre budget.

-