Emploi à domicile : une réduction d’impôt est proposée

En France, le fait d'employer une personne pour la faire travailler à son domicile permet d'avoir une baisse d'impôt. Depuis janvier 2017, tous les contribuables (salarié, chômeur, retraité) qui engagent au titre de service à la personne peuvent bénéficier de ce dispositif comme une aide a domicile Saint-Malo.

Les activités éligibles au crédit d'impôt

Les services rendus sont principalement, la garde d'enfants, le soutien scolaire, la préparation des repas, le repassage, l'assistance aux personnes âgées ou handicapées, l'aide à la mobilité réduite de tous ceux ayant des difficultés pour se déplacer, l'entretien de la maison, les petits travaux de jardinage, le bricolage, les prestations d'assistance informatique et internet. La mise en place du prélèvement à la source ne remet pas en question la prise en compte du crédit d'impôt pour l'emploi d'un salarié à domicile. Si par exemple, une famille dépense 8000 euros pour la garde des enfants, elle pourra déduire 50% de cette somme de ses impôts. Il n'existe pas de conditions particulières, que vous employez votre aide quelques heures par semaine ou à plein temps, vous y avez droit en tant que particulier employeur.

Une somme remboursée par les impôts

De nombreuses personnes souhaitent vivre chez eux le plus longtemps possible, des organismes proposent leurs services d'accompagnement et de maintien auprès des séniors et des personnes fragilisées. Lorsque vous avez recours à ces prestataires, vous pouvez en tant que retraités bénéficier d'un crédit d'impôt de 50% du coût payé. Depuis le 1er janvier 2017, tous les foyers qu'ils soient actifs ou retraités ont droit à ce bonus lorsqu'ils emploient une aide à domicile. Plus de 1,3 million de foyers modestes sont concernés. Plus de la moitié des bénéficiaires de cette nouvelle mesure sont âgées de plus de 80 ans. Avec la mise en place du prélèvement à la source, ils ont reçu un acompte en février 2018 et le solde leur sera versé en août.

Sidebar