Ventilation de votre intérieur et étanchéité à l’air

L’Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie nous donne des préconisations en matière de ventilation de nos intérieurs :  » On peut assurer une bonne aération sans gaspiller trop de chaleur en ouvrant ses fenêtres radiateurs fermés pendant cinq à dis minutes par jour « .

Si l’étanchéité à l’air est un point essentiel pour conserver une température ambiante agréable , aérer son domicile est une nécessité pour assainir celui ci . Si votre logement est bien étanche à l’air ce n’est pas 5 à 10 minutes d’ouverture de portes ou fenêtres pour aération qui influeront sur la chaleur de la maison.

A ce jour les études qui ont été faites démontrent que le débit lié aux défauts d’étanchéité est au moins 3 fois supérieur à une norme écrite dans l’ arrêté de 1982.

On peut se demander pourquoi certaines aérations sont effectuer dans les maisons ou appartements au dessus des fenêtres si tant de manque d’étanchéité existe . Il faut cependant faire une distinction de la plus haute importance entre défauts d’étanchéité et renouvellement d’air . Les trous laissés pour l’aération des pièces sont des trous qui permettent de réguler le renouvellement de l’air dans une habitation. Il existe des notions de débit il faut un débit suffisant tout en veillant à ce que ce débit ne soit pas nuisible et ne vienne parasiter votre recherche de chaleur.

Vous aurez donc bien compris que laisser des aérations dans ces pièces de vie ne conditionne en rien la déperdition de chaleur si à la base votre habitation est bien étanche . L’étanchéité à l’air vous fera réaliser des économies d’énergie notable. Réussir le pari de faire de son logement un logement étanche à l’air est un objectif qu’il faut se fixer rapidement après l’acquisition ou la construction d’un logement , en veillant à avoir une démarche cohérente vec les différents corps de métier intervenants. Il est possible d’effectuer des mesures de la perméabilité à l’air des bâtiments en faisant appel à un professionnel. cette mesure peut être réalisée une fois la construction achevée dans une nouvelle construction ou à n’importe quel autre moment pour une maison ancienne.

Voici une liste non exhaustive des problèmes que l’on peut rencontrer dans une construction :

– des parpaings non enduis qui laisseront passer l’air à travers les joints

– des jonctions entre les chassis et le gros oeuvre non fermées

– des passages de gaines ou de tuyaux non calfeutrés

– des chassis mal posés ou mal conçus

Tous ces passages d’air entre espace chauffé et espace non chauffé donnent lieu à de la condensation , qui pourra s’accumuler dans les isolants ou tout autre recoin et il faudra parfois du temps avant que quelqu’un ne s’en aperçoive. Pour cela il existe quelques solutions qui ont prouvées leur efficacité :

– soigner la conception du bâtiment

– ne pas oublier d’enduire intérieur et extérieur

– poser des scotchs entre le chassis et les supports

 

Sidebar