stress et insomnie

De plus en plus de personnes se demandent souvent s'il pourrait y avoir un lien entre leurs insomnies et le stress auquel elles font fasse tout au long de la journée. Il se doit cependant de dire que toutes les insomnies ne sont pas directement liées au stress. Mais une personne qui a un stress considérable peut avoir des insomnies. Dans le cas d'une insomnie qui est liée au stress, le fait de soulager le stress peut considérablement atténuer l'insomnie. Il est maintenant raisonnable de penser que le stress peut provoquer une insomnie, se traduisant par exemple par une difficulté à s'endormir ou en affectant la qualité de votre sommeil. Le stress peut également agir sur le sommeil indirectement, par exemple en provoquant l'hyperexcitation, ce qui peut perturber l'équilibre entre le sommeil et l'éveil. Néanmoins de nombreuses personnes en situation de stress ne font pas d'insomnie.

Comment puis-je savoir si mon insomnie est le résultat de mon stress?

Il y a une question très importante que vous devez vous poser, comme pour tout symptôme d'ailleurs “Quand a t elle commencé?”, nous parlons bien entendu de l'insomnie. Les problèmes de sommeil vont et viennent suivant l'importance du niveau de stress que nous avons. Certaines personnes sont souvent soucieuses de savoir si elles sont ou non soumises à un stress inhabituel. Remarquez simplement s'il vous est difficile de vous détendre à la fin de la journée. Différentes situations peuvent être dues à cela, peut être avez vous été furieux ou déprimé pour une raison ou une autre, qui aurait pu vous affecter émotionnellement. En fait cela pourrait être un trouble d'humeur, plutôt qu'un problème de stress.

Cependant, il reste important d'obtenir un programme de bonne conduite, qui accorde une attention particulière à des périodes de relaxation. Trois étapes peuvent être suggérées:

Tout d'abord, il semble nécessaire de définir une heure à laquelle vous vous couchez, et une heure à laquelle vous vous levez en fonction du nombre d'heures de sommeil dont vous avez besoin. Par exemple, si vous dormez seulement cinq heures par nuit, réglez votre temps de sommeil de ce montant. Puis augmentez graduellement la quantité de temps consacré au sommeil de 15 minutes. L'idée est vraiment de vous permettre d'obtenir progressivement le temps de sommeil nécessaire dont votre corps a besoin.

Prenez le temps de vous relaxer. Une personne souffrant d'insomnie a besoin d'un moment de relaxation pour permettre à son cerveau de se détendre, et laisser tout le mécanisme du sommeil prendre le relais. Je vous suggère d'éviter certaines actions deux heures avant d'aller vous coucher. Par exemple passer du temps au téléphone, la télé, Internet, bien qu'aujourd'hui ce sont des droits de soirées. Au lieu de cela vous pouvez écouter de la musique ou faire de la lecture. Ce sont des activités qui détendent le cerveau.

Enfin, il est important de mettre un accent sur le comportement du sommeil de chacun qui est différent. L'insomnie est pénible pour certaines personnes, elle peut prendre le contrôle de leur vie. Quand une personne souffrant d'insomnie rentre dans sa chambre, elle se sent souvent anxieuse, mal à l'aise et tendue. Car elle sait par expérience qu'elle va passer la nuit à se tourner et se retourner dans son lit. Elle a besoin de retrouver une envie d'aller se coucher lorsqu’elle rentre dans sa chambre. La chambre doit être visuellement agréable et très confortable. Il faut utiliser la chambre pour des moments de plaisir tels que dormir, faire l'amour, se changer par exemple. Évitez d'utiliser la chambre pour d'autres activités qui pourraient être faites dans une autre pièce.

Les médicaments en vente libre, combinés avec un programme de bonne conduite, peuvent être utiles pour quelques jours, mais le problème avec les médicaments en vente libre, c'est qu'ils ont tendance à avoir une efficacité limitée à long terme et peuvent avoir des conséquences sur votre réveil (la gueule de bois). Certaines personnes qui prennent des médicaments ont souvent tendance à se sentir fatiguées le lendemain, et souvent elles remettent la faute sur l'insomnie. Surtout ne pas utiliser les médicaments en vente libre comme vous le feriez par exemple avec l'aspirine pour un mal de tête.

Il est important de reconnaître que les insomnies transitoires sont très fréquentes. D'une nuit à l'autre l'insomnie peut ne pas être un gros problème pour la plupart des gens. Mais si l'insomnie persiste pendant des jours, et a un impact sur la façon dont vous vous sentez dans la journée, vous devez songer à en parler à votre médecin traitant.

André Ebaka

Améliorer Son Sommeil Sana Médicament

Sidebar