5 signaux d’alerte à repérer dans le CV d’un candidat

C’est lundi matin, vous avez posté une offre d’emploi pour votre entreprise il y a à peine quelques jours, et vous voilà déjà envahi de curriculum vitae. Mais comment trouver le candidat idéal dans tout ça ? Ou plutôt, comment éliminer certains candidats rien qu’à la lecture du CV ? Voici 5 signaux d’alerte à repérer dans un CV pour vous aider à faire un tri rapide.

Le format du CV et son organisation

Avant même de repenser votre stratégie d’embauche de talents, sachez comment dénicher les bons et les mauvais candidats d’un rapide coup d’œil sur leur CV. Que voyez-vous en premier ? S’il est aisé de comprendre que les formations d’un candidat fraîchement diplômé soient mises en avant, on attend d’un candidat expérimenté qu’il priorise ses expériences.

Porter une attention particulière à la présentation du document et à son organisation vous permettra d’avoir une première idée sur la personnalité et la rigueur du candidat. Vous pouvez également regarder les couleurs utilisées. Elles reflètent souvent la personnalité et le tempérament du postulant.

Les fautes sur un CV : un signal évident

De nombreux candidats semblent faire l’impasse sur les fautes d’orthographe en ne relisant pas leur CV. Pourtant, ces dernières sont un gage de qualité, de rigueur et d’aisance en communication écrite, souvent incontournable dans un quotidien professionnel.

Voudriez-vous d’un candidat faisant des fautes à chaque phrase ? Non, et c’est normal ! N’oubliez pas que la façon de communiquer de vos employés reflète l’image de votre entreprise à vos clients et partenaires d’affaires.

Absence d’informations sur les précédents emplois

Certains candidats citent leurs précédentes expériences sans y apporter de précision au niveau des missions et responsabilités occupées. Si ceci ne vous semble pas très grave, c’est pourtant un signal d’alarme évident dans une candidature. En effet, être incapable de nommer les réalisations d’un emploi ne fait pas preuve d’un apprentissage efficace. Par ailleurs, cela peut vous apporter des doutes sur la réelle occupation de ce poste.

Un vocabulaire mal choisi, un candidat à évincer

Le vocabulaire employé dans le CV est très important et reflète aussi la personnalité du candidat. On observe souvent deux grandes tendances. La première est un surplus de mots considérés comme « à la mode » dans le monde du travail, souvent mal amenés dans la rédaction professionnelle. La seconde est l’identification d’un vocabulaire complètement inadapté, voire familier. Le vocabulaire peut aussi vous apporter des informations sur l’expertise d’un candidat dans son domaine.

Dernier signal d’alerte : un CV générique

En procédant à un tri de candidatures, vous avez sans doute rencontré ce cas de figure. Un CV qui regroupe toutes les expériences du candidat, qu’elles soient cohérentes ou non. Non seulement cette démarche donne l’impression d’un total désintérêt envers l’emploi que vous proposez, mais donne en plus lieu à une lecture complexe, ce qui ne devrait justement pas arriver.

Des signaux à repérer pour bien choisir vos candidats

On pourrait penser que ce type d’erreurs ne se fait pas ou plus, et pourtant, on les aperçoit encore très fréquemment dans des CV. Cependant, elles aident grandement à faire un tri rapide, puisqu’une personne sérieuse dans ses démarches et attentive ne les commettra pas. Ainsi, plus de raisons de ne pas trouver le candidat idéal!

Sidebar