Comment reconnaître et vivre avec une personne bipolaire ?

Que sont les troubles bipolaires ?

Il existe de nombreuses maladies peu connues du grand public. En réalité, ces maladies existent bel et bien et sont connues de tous mais elles représentent très souvent un sujet tabou, quelque chose dont on ne parle pas car on ne comprend pas ces maladies. Parmi elles se trouve la bipolarité. Un phénomène qui peut paraître effrayant pour certaines personnes mais qui s’avère particulièrement handicapant pour ceux qui en souffre.

Beaucoup de français sont-ils touchés par cette maladie ?

Les troubles bipolaires sont des changements brutaux d’humeur. Aux premiers abords, cela peut paraître insignifiant. En effet, tout le monde est déjà passé de la tristesse à la colère ou à la joie. Mais il s’agit d’une maladie dont de nombreuses personnes souffrent. Lorsqu’une personne normale change d’humeur, ce n’est pas bien grave mais lorsqu’une personne bipolaire entre dans ces phases de changements d’humeur, les conséquences peuvent être désastreuses sur tout leur quotidien (familial, professionnel, amical…).

La bipolarité intervient entre 15 et 25 ans et touche pas moins de 2 % de la population, soit 1 300 000 français. Les hommes comme les femmes peuvent être bipolaires puisqu’il s’agit d’une maladie psychique également appelée maladie maniaco-dépressive. 25 % des personnes souffrant de troubles bipolaires ont déjà fait des tentatives de suicide et dans 15 % des cas, les personnes ont réussi leur suicide. Ces chiffres sont assez effrayants, il faut l’avouer.

Comment se caractérisent les troubles bipolaires ?

Les personnes souffrant de bipolarité passent par trois phases bien distinctes. Tout d’abord il y a l’état maniaque durant lequel la personne connait de grands moments d’euphorie, son estime de soi augmente, elle a besoin de beaucoup moins de sommeil et est continuellement énergique. Pendant cette phase, la personne veut tout faire en même temps, elle va se lancer dans diverses activités. Durant ces moments, les personnes prennent énormément de risques, ce qui peut s’avérer être très dangereux.

Ensuite, il y a l’état dépressif où la personne ressent une profonde tristesse, une perte d’appétit. La personne n’a plus goût à rien, elle ne veut plus rien entreprendre, se rabaisse constamment et a des envies de suicide. Parfois, cela ne reste que des envies mais dans certains cas, les personnes passent à l’acte malheureusement.

La dernière phase est l’état normal. La personne a une vie tout à fait normale comme si elle n’était pas malade mais parfois, des troubles du sommeil persistent durant cette phase.

Peut-on soigner la bipolarité ?

La bipolarité est une maladie qui se soigne. Toutefois, cette maladie ne disparaîtra pas pour autant. Grâce à des traitements médicamenteux ou des psychothérapies, vous arriverez à stabiliser vos humeurs afin que les changements soient moins brutaux et aient moins de conséquences sur votre vie. Seulement, la maladie est longue à être détectée et cela prend donc du temps de mettre en place un traitement adapté. D’autant plus que les symptômes de la bipolarité peuvent s’apparenter à d’autres maladies comme la schizophrénie, par exemple, il est possible de vous administrer le mauvais traitement. Par conséquent, dès les premiers signes, n’hésitez pas à consulter un médecin qui saura vous orienter au mieux et surtout répondre à toutes vos questions.

Les troubles bipolaires sont encore mal vus par beaucoup de personnes et les gens qui en souffrent le garde généralement pour eux-mêmes, ce qui intensifie leur état dépressif et les poussent au suicide. Quoi qu’il en soit, la bipolarité est un fléau qui touche de très nombreuses personnes en France et dans le monde entier.

Sidebar