La climatisation: bien choisir votre appareil

La plus grosse dépense énergétique des ménages français dans leur habitat est le chauffage qui représente à lui seul 34 % devant l'éclairage et l'eau chaude sanitaire.

C'est pour cela que la climatisation réversible est une réelle alternative pour économiser sur ce poste de dépense. Cet appareil a la propriété de chauffer l'hiver tout en rafraîchissant l'été. La pompe à chaleur Air/Air, comme on peut la nommer, est composée d'une unité intérieure et d'une unité extérieure, son procédé résulte sur le principe simple de la thermodynamique. En effet, le groupe extérieur ne produit pas de chaleur mais absorbe les calories présentes dans l'air ambiant pour les transporter vers l'extérieur (climatisation) ou vers l'intérieur (chauffage). Ce système permet de produire plus qu'il ne consomme, et cela jusqu'à -15°C, une manière de préserver l'environnement sans renier le confort.
Acheter et faire installer un climatiseur  est un investissement rentable sur plusieurs années, il est donc important de se faire conseiller par un professionnel du secteur. Enormément de produits sont disponibles pour toutes sortes d'applications.

Dans un premier temps, il faut connaître le volume des pièces à équiper, l'isolation générale de la maison ou encore l'exposition des fenêtres et des baies vitrées. De nombreux paramètres extérieurs peuvent être très importants pour le calcul, le choix et la position de vos appareils.
Aussi, il faut connaître vos attentes par rapport à votre budget car de nombreuses options, de design, de qualité, de performances sont proposés à la vente, et il est parfois difficile de se repérer. La gamme de produits en climatisation est aujourd'hui très vaste, avec de nombreuses marques qui se partagent aujourd'hui un gros marché, Daikin, Mitsubishi, Sanyo, LG, Hitachi…sont désormais des figures du conditionnement de l'air.
Deux sortes de technologies sont utilisées, la régulation On/Off qui régule le fonctionnement en coupant et redémarrant la transmission de calories et la régulation Inverter qui engendre une consommation électrique (-40%) et des émissions en CO² fortement réduites par rapport au système précédent. Il permet d'offrir une température beaucoup plus régulière grâce à la variation du compresseur qui fournit entre 30 et 100 % de ses capacités.
La climatisation réversible ou en froid seul se présente sous plusieurs systèmes. Le plus connu et le plus vendu de tous est sans aucun doute le split; une unité extérieure reliée à une unité intérieure soufflante se positionnant sur un mur en hauteur avec une aspiration sur le dessus et la projection du flux d'air par les volets directionnels situés sur le bas. Ce modèle est de plus en plus esthétique et de plus en plus performant. Sur le même principe, vous pouvez retrouver la console double flux qui, elle, se positionne au niveau d'un radiateur. Sa particularité est de diffuser l'air vers le haut et vers le bas pour une meilleure répartition de l'air dans la pièce desservie, très pratique pour les gros volumes ou pièces avec mezzanine.
Ensuite, il y a le climatiseur plafonnier ou la cassette 4 voies, plus souvent utilisés dans le tertiaire, ils peuvent néanmoins être utilisés dans le résidentiel dans des habitations de type loft, les deux existent uniquement en moyenne et grosse puissance.
Enfin, le dernier modèle de pompe à chaleur Air/Air, la climatisation gainable, qui est la moins connue mais qui reste pourtant la solution apportant le confort le plus optimal. Elle est composée d'une unité extérieure et une unité intérieure non visible, placée généralement dans les combles, et reliée à un réseau de gaines qui diffusent le flux thermique dans tout l'espace à chauffer/climatiser. Ce souffle constant est récupéré par une grille de reprise qui recycle de façon efficace l'air ambiant qui constitue votre environnement. Les gros avantages qu'offrent cette solution est le confort acoustique (jusqu'à – de 17 dB), le confort thermique (excellente répartition) et un confort esthétique car contrairement au split ou autres, il n y a  pas d'éléments visibles à part les grilles de diffusion encastrées dans le plafond (ou mur, ou sol).
Tous ces modèles énumérés précédemment sont disponibles en multi et multi-combinables, jusqu'à 8 unités pour un seul groupe extérieur.

 

 

 

 

Suite à votre choix d'appareillage, il vous reste à décider de la gamme et des options que vous aimeriez posséder en fonction de votre budget. La plupart des appareils sont classées A, et pour pouvoir les différencier, deux coefficients normalisés sont à votre disposition: le COP pour le mode chaud, et l'EER pour le mode froid. Ces deux derniers sont le rapport entre l'énergie consommée et l'énergie restituée. Par exemple, un climatiseur qui en chaud consomme 1 kW et qui restitue 3 kW via l'unité intérieure aura un COP de 3, et même chose pour l' EER mais en mode froid.
Enfin, le fameux choix des options, aujourd'hui chaque marque cherche à innover, vous retrouverez le filtre à ions chez Mitsubishi, le filtre plasma chez Panasonic…mais aussi des options comme le e-sensor qui repère la présence de personnes pour pouvoir s'adapter à l'activité générée dans la pièce. Bien d'autres options sont disponibles et sont propres à certains modèles.
On peut donc retenir que les appareils d'air conditionné ont énormément évolué ces dix derniers années. Ils promettent encore des avancées technologies vue la course à la performance qui se joue entre les constructeurs.

Sidebar